Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : le WTI toujours sous les 30 dollars
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
48.37 -0.27 %
48.38Ouverture : 48.58+ Haut : 48.17+ Bas :
-0.02 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 18 154Volume :

Pétrole wti : le WTI toujours sous les 30 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vendredi midi sur les marchés pétroliers en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en avril 2016 gagnait 4,3% à 31,4 dollars, le WTI américain de livraison mars le suivant de 4,2% à 27,4 dollars.

Le brut semble toujours à la recherche d'un point bas. Pour l'instant, l'excès d'offre induit principalement par la politique de part de marché de l'Arabie saoudite est toujours de mise. Avec des extractions américaines toujours élevées et alors que les exportations de l'Iran semblent vouées à rebondir, la thématique de la suroffre a de beaux jours devant elle.

Cependant, le marché est de plus en plus inquiet des conséquences éventuelles de l'effondrement des cours du pétrole sur les producteurs de brut non conventionnels américains, souvent financés par endettement. Les craintes de faillite sont reparties de plus belle avec, en début de semaine, les rumeurs de difficultés - sinon de banqueroute - d'un grand nom du gaz de schiste américain, Chesapeake Energy.

Certains opérateurs en déduisent que la politique agressive de Riyad, mise en oeuvre fin 2014, est en train de fonctionner et que l'Opep pourrait donc, d'ici quelques temps, changer de braquet.

D'ailleurs, les rumeurs de baisse coordonnée des extractions de grands pays producteurs se font insistantes. “Un article du Wall Street Journal citant le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis sur le fait que l'Opep serait disposée à coopérer pour réduire l'offre de pétrole” était évoqué ce matin par les analystes d'Aurel BGC. Une hypothèse qui reste cependant à confirmer.

EG


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI