Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : le WTI américain teste les 100 dollars
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
48.99 -0.35 %
49.10Ouverture : 49.10+ Haut : 48.88+ Bas :
-0.22 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 752Volume :

Pétrole wti : le WTI américain teste les 100 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vendredi midi, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en novembre prenait 0,5% à 109,6 dollars, le WTI américain de même échéance le suivant de 0,3% à 100,9 dollars.

Sur le marché américains, le 'shutdown' des administrations fédérales a perturbé la publication d'un indicateur clé : l'état des stocks de brut et de produits raffinés par l'Energy Information Agency (EIA).

La dernière lecture de cette 'jauge' des réserves commerciales de pétrole américain, qui remonte à la semaine du 4 octobre, témoignait de la 3e semaine d'accumulation à 370,5 millions de barils, à comparer avec un point bas, mi-septembre, de 355,6 millions d'unités.

Les opérateurs pétroliers ne se montrent que relativement optimistes vis-à-vis de l'accord budgétaire américain : s'il a mis fin au “shutdown” et au risque imminent de défaut de paiement fédéral, il n'a fait que reporter le problème en début d'année prochaine.

La désinvolture avec laquelle cette affaire été traitée à Washington a incité des agences de notations à s'inquiéter, comme Moody's, et tout dernièrement l'agence chinoise Dagong, qui a dégradé la note des Etats-Unis de “A” à “A-” (avec perspective toujours négative), en indiquant : 'l'Etat fédéral s'approche toujours plus près du défaut de paiement, situation qui n'est pas susceptible de s'améliorer dans un futur proche”.

Cependant, la reprise de l'économie américaine n'est pas à ce stade remise en cause, alors que le pays absorbe environ le cinquième du pétrole produit au niveau mondial.

Et la Chine, qui (Hong Kong compris) en concentre environ 12%, donne des signes de meilleure santé : au 3e trimestre, la croissance du PIB de ce grand pays émergent a rebondi à 7,8%. 'Cela rend crédible l'objectif d'une croissance 2013 à 7,5%', commentent les spécialistes de Barclays Bourse.



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI