Bourse > Pétrole > Pétrole : le Brent reprend les 104 dollars vendredi
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.84 +0.32 %
49.70Ouverture : 49.95+ Haut : 49.70+ Bas :
+0.28 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 5 010Volume :

Pétrole : le Brent reprend les 104 dollars vendredi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cours du brut était toujours bien orienté ce midi alors que le dollar a enregistré un recul marqué contre ses principales contreparties ces derniers jours. Ainsi, le cours du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet prend encore 0,5% ce midi à 104,1 dollars, quand le WTI américain de pareille échéance gagnait 0,6% à 95,3 dollars.

La valeur relative du billet vert, unique de devise du négoce du brut, est rapidement repartie vers le bas ces derniers jours sur les marchés de changes. Mécaniquement, toute baisse du dollar tend à faire monter d'autant la valeur du baril en dollars, et inversement.

En effet, on peut utiliser le Dollar Index, un indice qui calcule la valeur relative du dollar américain contre un panier de devises (l'euro majoritairement, mais aussi le yen, le sterling, le dollar canadien, la couronne suédoise et le franc suisse) pour mesurer l'évolution du dollar contre ses principales contreparties. Entre le 28 mai et ce matin, le Dollar Index a reculé 3,3%, soit un mouvement marqué pour des devises sur une période aussi réduite.

Les raisons exactes de ce mouvement, qui s'est amplifié hier après-midi quand le Dollar Index a perdu jusqu'à 1,8%, semble encore peu claires. Chez KBC ce matin, les cambistes estimaient que le président de la BCE Mario Draghi a fait comprendre, hier lors de sa conférence de presse, qu'il n'était à ce stade pas nécessaire d'assouplir davantage la politique monétaire de la banque centrale. En conséquence, l'euro a été porté contre ses devises concurrentes.

De plus, parallèlement et toujours selon le bureau d'études, 'le dollar a été pilonné alors que les investisseurs craignaient une déception du côté des créations de postes', indicateur majeur pour l'économie US attendu cet après-midi. Selon KBC enfin, qui reste prudent dans ses explications, 'les investisseurs ont apparemment craint que le dollar perde du soutien en cas de chiffre décevant. Le billet vert a alors été vendu contre l'ensemble de ses contreparties', se risque l'analyste, qui ajoute que le mouvement a pu être accéléré par des prises de bénéfices

Les créations de postes du mois de mai sont attendues vers 160.000, tout à l'heure aux Etats-Unis



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...