Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : le Brent dépasse de nouveau les 102 dollars
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
56.55 +2.45 %
55.28Ouverture : 56.55+ Haut : 55.25+ Bas :
+2.30 %Perf Ouverture : 57.90Clôture veille : 16 642Volume :

Pétrole wti : le Brent dépasse de nouveau les 102 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les cours du brut repartaient à la hausse jeudi midi. Ainsi, le prix du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en août gagnait 0,7% à 102,4 dollars, le WTI américain de même échéance le suivant de 0,6% à 96,1 dollars.

Hier, et alors que les Etats-Unis concentrent environ le cinquième de la demande mondiale de pétrole, la 3ème estimation du PIB américain pour le 1er trimestre s'est soldée par une croissance de 1,8% sur la période, soit bien en deçà de l'estimation précédente (2,4%) que le marché s'attendait à voir confirmée.

Les analystes d'Aurel BGC expliquent cet abaissement “par des révisions en forte baisse de l'investissement des entreprises ainsi que des exportations et, de manière plus modéré, de la consommation des ménages.”

Mais cette déception a prise du bon côté par le marché. Les opérateurs sont globalement d'avis que de ce fait, “le risque que la Fed réduise prématurément son programme de rachats d'actifs s'en trouve plutôt réduit', commentent à leur tour les spécialistes Matières premières de Commerzbank.

Cette nouvelle semble l'emporter sur toutes les autres puisqu'hier, l'Energy Information Agency a fait état d'une stabilité des stocks commerciaux de pétrole brut à 394,1 millions d'unités. Ce chiffre reste proche de sommet de plus de 30 ans de 397,5 millions de barils atteint fin mai. En outre, le consensus tablait de son côté sur une baisse qui ne s'est donc pas matérialisée.

Pire, souligne Commerzbank, la partie de ces stocks entreposée à Cushing, le point de livraison du WTI, augmenté de plus de 650.000 barils. En plus, les stocks d'essence très surveillés en cette 'driving season' sont passés de 221,7 à 225,4 millions de barils.

Les analystes estiment cependant que les risques pesant sur l'offre, notamment au Moyen-Orient, sont toujours bien présents et qu'ils constituent un puissant amortisseur pour le cours du brut.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...