Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : le Brent casse les 60 dollars, l'Opep citée
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
45.86 +0.02 %
45.67Ouverture : 45.96+ Haut : 45.63+ Bas :
+0.42 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 2 845Volume :

Pétrole wti : le Brent casse les 60 dollars, l'Opep citée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Toujours pas de plancher pour le cours des barils de pétrole ce mardi. A cette heure sur le marché ICE, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en janvier chutait de 3% à 59,3 dollars, le WTI américain de même échéance cédant 2,8% à 54,4 dollars.

Une fois encore, la thématique de la 'suroffre' de brut explique l'essentiel du mouvement du jour

Selon Bloomberg, le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis (EAU), Suhail al-Mazrouei, a déclaré qu'il n'y avait guère de raison que le cartel pétrolier de l'Opep réduise ses quotas tant que les producteurs extérieurs à l'organisation continuent d'augmenter la leur.

Rappelons que les EAU font partie de l'Opep et qu'habituellement (et à l'exception notable de l'Iran), la position des Etats pétroliers bordant le golfe arabo-persique va dans le même sens que celle de l'Arabie saoudite.

Ce faisant, Suhail al-Mazrouei semble confirmer que l'Opep, et du moins les membres emmenés par le premier d'entre eux, l'Arabie saoudite, est engagé dans une “guerre des parts de marché” passant par l'acceptation de prix plus bas. Le pétrole de schiste américain pourrait en être l'une des cibles, sans oublier la Russie.

Mais M. al-Mazrouei douche surtout les espoirs d'une réduction prochaine des quotas officiels que l'Opep maintient à 30 millions de barils/jour depuis fin 2011.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI