Bourse > Pétrole > Pétrole : inquiétude avant les stocks américains
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.64 -2.03 %
50.75Ouverture : 50.93+ Haut : 49.20+ Bas :
-2.19 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 75 830Volume :

Pétrole : inquiétude avant les stocks américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - A mi-séance sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord d'échéance juillet perdait 2,2% à 64,1 dollars, le WTI américain de même échéance cédant 2,2% à 60 dollars.

Le cours du baril ploie d'abord puisque la devise unique dans laquelle il s'échange, le dollar, recule de manière relativement rapide sur le marché des changes. Sous 1,09 dollar voià une semaine, le dollar est maintenant retombé non loin des 1,12 dollar alors que la perspective de voir la Fed remonter ses taux se trouve décalée par la faiblesse actuelle de la conjoncture. En revanche en Europe, les anticipations d'accélération (surtout au second semestre) se confirment, et nombre d'opérateurs semblent considérer que l'interminable crise grecque touche à sa fin.

Les analystes Matières premières de Commerzbank expliquent aussi le retrait des cours par l'état des stocks de brut américains mesuré par l'institut privé API, qui a indiqué hier que cette jauge avait augmenté de 1,8 million de barils alors qu'elle était attendue en baisse de 2,4 millions. De plus, les stocks d'essence, produit raffiné prisé en vue de la 'driving season', ont eux aussi augmenté de 1,6 million d'unités.

De quoi jeter le doute sur la mesure officielle de ces mêmes stocks que publiera, tout à l'heure, l'Energy Information Agency fédérale. Hier soir, le consensus tablait sur une baisse des stocks de brut de l'EIA proche dans anticipations déçues de l'API. A suivre.

De plus, pour l'ensemble du marché pétrolier, la thématique de l'excès d'offre reste prégnante alors que le cartel pétrolier de l'Opep se réunira vendredi à Vienne. Rappelons que le premier de ses membres, l'Arabie saoudite, est engagé dans une politique de part de marché privilégiant les volumes aux prix, ce qui explique en majeure partie la chute des cours des ces derniers trimestres.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...