Bourse > Pétrole wti > Pétrole wti : en hausse avec les stocks américains et Riyad
Pétrole WTIPétrole WTI WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
45.60 -2.79 %
46.96Ouverture : 47.20+ Haut : 45.56+ Bas :
-2.90 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 54 045Volume :

Pétrole wti : en hausse avec les stocks américains et Riyad

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les fondamentaux du marché américain pourraient s'assainir, et l'Arabie saoudite a relevé certains de ses prix : il n'en fallait pas plus pour le brut continue de grimper. Mercredi midi en Europe, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord d'échéance juin prenait 2,1% à 69 dollars, le WTI américain de même échéance gagnant 2,3% à 61,8 dollars.

'Après une petite pause, les cours du pétrole continuent leur ascension', ne peuvent que constater les analystes de Commerzbank. En dépassant les 61 dollars, le WTI retrouve ainsi des niveaux perdus de vue depuis cinq mois, et le Brent a maintenant repris 50% du plus bas de six ans touché mi-janvier.

En effet, l'Arabie saoudite a relevé ses prix de vente officiels (mensuels pour juin) des barils destinés à l'Europe et aux Etats-Unis, tout en les laissant inchangés pour l'Asie. Ce qui souligne a priori une demande marquée pour le brut saoudien.

De surcroît, les statistiques des stocks pétroliers américains fournies par l'API ont témoigné, hier, de leur première contraction (- 1,5 million de barrils) depuis... début janvier. Ce qui pourrait signaler un début d'assainissement d'un marché nord-américain surapprovisionné.

Reste à savoir si les chiffres officiels de l'EIA, attendus tout à l'heure, confirmeront ceux de l'institut privé qu'est l'API.

“Certains investisseurs espèrent aussi un rééquilibrage de l'offre et la demande avec la fermeture rapide de puits aux Etats-Unis, même si, pour le moment les stocks américains restent à des niveaux record”, indiquent d'ailleurs, dubitatifs, les courtiers d'Aurel BGC.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI