Bourse > Pétrole > Pétrole : attentisme des opérateurs avant l'Ukraine
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
49.44 +0.37 %
49.26Ouverture : 49.53+ Haut : 49.26+ Bas :
+0.37 %Perf Ouverture : 55.22Clôture veille : 593Volume :

Pétrole : attentisme des opérateurs avant l'Ukraine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en juillet restait stable (+ 0,1% à à 109,5 dollars, le WTI américain d'échéance juin était à peine mieux orienté (+ 0,12%) à 102,7 dollars.

C'est demain que se produira le 'roll-over' de l'échéance juin à l'échéance juillet pour le WTI.

Les spécialistes Matières premières de Commerzbank soulignent que si le Brent a toutes les peines du monde à dépasser les 110 dollars, le WTI américain, de son côté, grimpe toujours en direction des 103 dollars.

Une configuration que Commerzbank juge 'étonnante, étant donné que la situation empire rapidement en Libye, ce qui aurait dû soutenir le Brent'.

Certes, un accord a été signé entre des mouvements rebelles et l'Etat central, mais la production des deux champs concernés, situés dans l'Ouest du pays, n'a toujours pas repris. Et dans l'Est du pays, d'autres mouvements rebelles ne reconnaissent pas non plus l'autorité de Tripoli.

Les dissensions entre factions sont telles que le risque de guerre civile n'est plus écarté par certains spécialistes. D'ailleurs, les compagnies pétrolières étrangères ont commencé à retiré leur personnel du pays.

'Ces derniers développements ont douché les derniers espoirs de voir la production pétrolière de la Libye dépasser sensiblement la barre des 200.000 barils/jour où elle se situe actuellement', estiment les analystes. Rappelons que l'an dernier à pareille époque, la Libye extrayait environ 1,5 millions de barils/jour.

Or l'essentiel du brut exporté par la Libye, un producteur de l'OPEP devenu extrêmement instable, part en direction de l'Europe.

Reste que l'attentisme prédomine sur les marchés pétroliers européens avant l'élection présidentielle qui devrait se tenir dimanche prochain en Ukraine. A l'Est de ce pays, d'importants mouvements séparatistes pro-russes combattent les troupes de l'Etat central.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...