Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ORPEA

ORP - FR0000184798 SRD PEA PEA-PME
11.240 € +7.05 % Temps réel Euronext Paris

Orpea : Des révélations sur les pratiques de l'ex-direction mettent Orpea sous pression en Bourse

mardi 31 mai 2022 à 16h52
Orpea sous pression après un nouveau scandale

(BFM Bourse) - L'action du gestionnaire de maisons de retraite Orpea cède encore du terrain à la Bourse de Paris après des révélations du journal Le Monde sur des "pratiques folles" de certains ex-hauts dirigeants.

Un scandale peut en cacher un autre. Sous pression à la Bourse de Paris, le spécialiste de la prise en charge de la dépendance est une encore une fois dans le viseur de la presse. Le quotidien Le Monde révèle en effet des pratiques "assez folles" d'anciens cadres d'Orpea.

Auteur du livre-enquête "Les Fossoyeurs" publié fin janvier, Victor Castanet décrit dans cet article, paru lundi soir, des opérations financières douteuses, de potentiels abus de bien sociaux, des conflits d’intérêts ou bien des pratiques de surfacturation... "Nous étions une quinzaine de directeurs de service, toujours les mêmes, à être invités dans les stations les plus chics de la planète, Gstaad, Courchevel ou Megève, pour des séjours tous frais payés. Orpea était en train d'exploser et on ressentait un sentiment de toute-puissance hallucinant", explique l'ancien directeur médical de Clinea à Victor Castanet. L'ancienne direction est directement impliquée dans ces dérives dont l'ancien directeur général d'Orpea, Yves Le Masne.

Pire encore, "le climat est si tendu que les membres du 'top management' se mettent à enquêter les uns sur les autres, par le biais de sociétés de surveillance payées par la trésorerie du groupe. Des centaines de milliers d’euros sont dépensés, des milliers de pages de rapports produites", rapporte le quotidien. Orpea n'a pas réagi dans l'immédiat à ces nouvelles accusations.

Au total, le préjudice lié à ces faits qui auraient été étouffés, se monterait "en dizaines, voire en centaines de millions d’euros". Ces montant sont à mettre en perspective avec des "économies réalisées à l'autre bout de la chaîne, dans les Ehpad et les cliniques du groupe: des coûts de repas journaliers de 4,20 euros par résident, des protections rationnées, des postes de soignants supprimés, des heures supplémentaires non payées."

Suppression de la prime d’intéressement pour les salariés

L’article rapporte également des relations avec des sociétés établies en Russie et la création d'une une structure détenue à hauteur de 9% par RDIF Investment Management, un fonds souverain russe dans le viseur du Trésor américain, qui l'a récemment qualifié de "caisse noire du président Vladimir Poutine."

Victor Castanet relève en outre, la "suppression de la prime d'intéressement pour l'ensemble des salariés rattachés à la partie Ehpad du groupe". La direction de l'entreprise a précisé de son côté à l'AFP que ses résultats financiers "ne permettaient malheureusement pas de verser un intéressement cette année". Le groupe a en effet intégré dans ses résultats 2021 une provision de 83 millions d'euros "pour risques et charges relatives aux risques estimés au titre des années 2017-2021 à la suite des enquêtes administratives" en lien avec des accusations de maltraitance dont le groupe a fait l'objet en France.

Habituellement, la prime d’intéressement versée aux salariés d'Orpea était d'environ 700 euros, selon la CGT citée par l'AFP. Cette suppression a d'autant plus du mal à passer que l'article du journal Le Monde révèle l'attribution de "milliers d'actions gratuites à une bonne partie des dirigeants" au début du mois de mai. Le torchon brûle entre les salariés et la direction du groupe en crise, expliquant l'appel à la grève du 3 juin prochain dans une quinzaine d'établissements.

Vers 15h45, le titre Orpea, qui a chuté de 68% depuis sa mise en cause dans le livre "Les Fossoyeurs", perd encore 4% sous les 26 euros.

Sabrina Sadgui

©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ORPEA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +15.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat