Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ORPEA

ORP - FR0000184798 SRD PEA PEA-PME
22.690 € -2.37 % Temps réel Euronext Paris

Orpea : En Bourse, Orpea peu affecté par une accusation de détournement de fonds publics

lundi 28 mars 2022 à 10h51
Orpea est accusé d'avoir détourné des fonds publics

(BFM Bourse) - Sans préjuger d'autres sanctions, le scandale de la gestion des Ehpad d'Orpea pourrait coûter des dizaines de millions d'euros au groupe. L'Etat va demander la restitution de financements publics que l'IGF et l'IGAS soupçonnent l'entreprise d'avoir détourné.

Ce n'est potentiellement qu'une partie de la facture dont devra s'acquitter le géant français des Ehpad, cible de multiples enquêtes depuis la révélation par le journaliste Victor Castanet de graves manquements confinant à la maltraitance dans l'accomplissement de sa mission de prise en charge des personnes dépendantes.

Lundi matin, le cours d'Orpea s'affichait en repli modéré de 0,86% à 35,56 euros vers 10h30, après avoir perdu jusqu'à 8% dans les premiers échanges.

Sans préjuger d'autres sanctions, l'Etat français a de son côté réagi à la communication du rapport de l'enquête conjointe de l'Inspection générale des finances (IGF) et de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) à la suite de la parution du livre "Les Fossoyeurs". Par la voix de Brigitte Bourguignon, la ministre déléguée chargée de l'Autonomie, l'Etat a d'ores et déjà indiqué qu'il demanderait à Orpea le remboursement de financements publics, dont l'enquête soupçonne fortement qu'ils n'ont pas été employés conformément à leur objet. La ministre a en outre transmis ledit rapport au procureur de la République.

700 millions de bénéfices sur 4 ans

L'ordre de grandeur des financements publics indûment utilisés selon Brigitte Bourguignon serait "de plusieurs dizaines de millions d'euros pour la période 2017-2020", a-t-elle indiqué au JDD. Par comparaison, les bénéfices cumulés d'Orpea pour ces quatre exercices s'élèvent à plus de 700 millions d'euros.

De son côté la firme indique que si "le rapport définitif qui nous a été transmis dans la nuit du 25 au 26 mars 2022 met en effet en lumière certains dysfonctionnements, il permet de conclure qu’il n’y a pas de "système" organisé qui aboutirait à une maltraitance généralisée et dément plusieurs allégations particulièrement graves portées contre nous dans l’ouvrage Les Fossoyeurs". En outre, Orpea "dément formellement" l’existence d’un système visant à optimiser l’utilisation des dotations publiques.

"Les excédents constatés dans les établissements sur la période 2017 - 2020 ont été pour l’essentiel constitués sur 2019 et 2020, et s’expliquent par la conjonction de : - La convergence tarifaire qui, attribuant aux établissements privés une allocation complémentaire, a généré des excédents budgétaires non prévus par les établissements. Chaque année, ces dotations n’étant validées qu’en milieu d’année, les directeurs ne les engagent pas durant la première partie de l’année. - Et la crise sanitaire qui, ayant entrainé à la fois une réduction du nombre de résidents entrant au sein des Ehpad et du nombre d’aides-soignants disponibles lors de cette période, a eu pour conséquence une réduction des dépenses prévues sur la période. - Face à cette situation de pénurie d’aides-soignants et pour continuer à accompagner au mieux les résidents, les établissements ont fait appel à des auxiliaires de vie faisant fonction d’aide-soignant, pratique généralisée du secteur. Nous avons donc imputé sur les dotations publiques de la partie soin ces charges salariales correspondantes aux besoins de soins accrus. Le coût de ces imputations a toujours été déclaré aux ARS (agences régionales de santé, NDLR) en charge du contrôle des établissements concernés", explique le groupe.

Guillaume Bayre - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ORPEA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.20 % vs +19.31 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat