Bourse > Onxeo > Onxeo : Une envolée spectaculaire, +80% depuis le début de l'année !
ONXEOONXEO ONXEO - FR0010095596 ONXEO - FR0010095596   SRD PEA PEA-PME
1.638 € +0.06 % Temps réel Euronext Paris
1.660 €Ouverture : -1.33 %Perf Ouverture : 1.660 €+ Haut : 1.615 €+ Bas :
1.637 €Clôture veille : 73 823Volume : +0.15 %Capi échangé : 83 M€Capi. :

Onxeo : Une envolée spectaculaire, +80% depuis le début de l'année !

OnxeoOnxeo

(Tradingsat.com) - La remontée en Bourse d'Onxeo prenait lundi des proportions spectaculaires, avec une envolée de plus de 20% en milieu d'après-midi (+21,9% à 1,95 euro à 15h50) portant à plus de 80% le rebond du titre en seulement 5 séances.

La société de biotechnologie participe à la conférence JP Morgan Healthcare 2018 qui se tient à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 11 janvier à San Francisco, aux Etats-Unis. Un rendez-vous qui est le premier d'une longue série de participations d'Onxeo à conférences investisseurs et sectorielles majeures au cours des 6 prochains mois.

En effet, la société sera également le 12 janvier au ODDO BHF Forum, à Lyon. Le rendez-vous suivant aura lieu du 12 au 14 mars à Amsterdam avec la conférence BIO-Europe Spring, avant le CM-CIC Market Solutions Forum des 22 et 23 mars 2018.

Enfin, Onxeo participera aussi à la conférence Portzamparc MidCap les 4 et 5 avril 2018 à Paris, à la BIO International Convention de Boston du 4 au 7 juin, ainsi qu'à la SG CIB Conference du 7 au juin 2018 à Nice.

Après une année 2017 marquée par l'échec en septembre de l'étude ReLive sur le produit Livatag menée chez des patients adultes souffrant d’un carcinome hépatocellulaire (qui n'avait pas atteint son critère d'évaluation principal), le laboratoire a recentré sa stratégie sur deux autres produits AsiDNA et Belinostat.

ASIDNA est un inhibiteur de la réparation de l’ADN tumoral. Son rôle est d’empêcher, ou plutôt de détourner les mécanismes que la cellule tumorale met en place pour réparer son ADN abîmé - sous l’effet notamment d’agents anticancéreux.

Belinostat a été approuvé aux Etats-Unis par la Food and Drug Administration (FDA) via une procédure accélérée en juillet 2014 en raison des besoins médicaux non satisfaits pour les patients atteints de cette maladie rare. Il n’existe aucun traitement autorisé en Europe pour le PTCL.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...