Bourse > Onxeo > Onxeo : Oddo Securities vise toujours 9,6 euros
ONXEOONXEO ONXEO - FR0010095596ONXEO - FR0010095596
2.640 € +1.93 % Temps réel Euronext Paris
2.620 €Ouverture : +0.76 %Perf Ouverture : 2.740 €+ Haut : 2.620 €+ Bas :
2.590 €Clôture veille : 186 554Volume : +0.40 %Capi échangé : 124 M€Capi. :

Onxeo : Oddo Securities vise toujours 9,6 euros

OnxeoOnxeo

(Tradingsat.com) - Oddo Securities a confirmé mardi sa recommandation d' "Achat" et son objectif de cours de 9,6 euros sur Onxeo, après que la société de biotechnologie a annoncé avoir signé un partenariat avec le Centre pour la recherche médicale appliquée (CIMA) de l'Université de Navarre en Espagne.

Ce partenariat constitue la seconde étape du plan de développement préclinique initié par la société, qui a pour objet d’évaluer l’intérêt de combiner ses deux produits phares, Livatag et Beleodaq, avec des immunothérapies sur différents types de tumeur.

Onxeo a initié en novembre 2015 un programme de recherche ambitieux, dont l'objectif est d’identifier de nouvelles indications pour ses principaux produits afin d’en augmenter le potentiel et la valeur.

Plusieurs études précliniques ont été initiées sur des combinaisons de Livatag® et Beleodaq® avec divers composés, notamment avec les « checkpoint inhibitors » anti-PD-1 et anti-CTLA-4.

L'objectif de ces études est d'évaluer les effets synergiques de ces combinaisons sur l'activation de la réponse immunitaire à ces composés, et ce dans plusieurs types de tumeurs cancéreuses solides.

Une première série d'études préliminaires en combinaison avec d’autres thérapies, menées par Synovo GmBH en collaboration avec Onxeo, a déjà donné lieu à des résultats positifs dans plusieurs modèles de cancer.

"Les nouveaux agents d’immunothérapie, et notamment les "check point inhibitors" sont des produits extrêmement prometteurs en oncologie. Toutefois, tous les patients ne répondent pas à ces traitements, ce qui nous pousse à étudier de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des associations pour rechercher des effets synergiques.", a commenté Judith Greciet, directeur général d’Onxeo.

La dirigeante explique que "si les résultats sont concluants, les associations les plus prometteuses pourront entrer en phase clinique, ce qui étoffera notre pipeline, augmentera le potentiel intrinsèque de nos produits et créera de la valeur pour nos actionnaires".

Dans le cadre de ce nouveau partenariat, une deuxième série d’études précliniques sera réalisée afin de tester l'efficacité des combinaisons de Livatag et Beleodaq avec les check point inhibitors anti-PD-1 et anti-CTLA-4 dans le cancer primitif du foie.

Les premiers résultats de ces études sont attendus pour la seconde moitié de 2016.

"Si l'intérêt d'une combinaison avec des checkpoints inhibitors est démontré, Onxeo pourrait être éligible à des partenariats industriels avec des acteurs de ce domaine (BMS, Merck & Co, Roche, AZN...)", note Oddo Securities.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...