Bourse > Onxeo > Onxeo : Les premiers résultats du Livatag font monter le titre en Bourse
ONXEOONXEO ONXEO - FR0010095596ONXEO - FR0010095596
3.820 € -2.05 % Temps réel Euronext Paris
3.940 €Ouverture : -3.05 %Perf Ouverture : 3.940 €+ Haut : 3.810 €+ Bas :
3.900 €Clôture veille : 116 835Volume : +0.23 %Capi échangé : 193 M€Capi. :

Onxeo : Les premiers résultats du Livatag font monter le titre en Bourse

(Tradingsat.com) - L'action Onxeo monte de plus de 7% ce lundi à la Bourse de Paris après avoir annoncé les données issues de 2 études in vivo de son programme préclinique avec Livatag, confirmant que la formulation nanoparticulaire de Livatag (doxorubicine TransdrugTM) présente un profil pharmacologique adapté pour le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC). De plus, Livatag en combinaison avec l’immunothérapie montre une activité antitumorale renforcée, en ligne avec la stratégie globale d’Onxeo qui consiste à explorer de nouvelles indications potentielles pour un de ses produits clés.

Les études ont été menées sur un modèle orthotopique de carcinome hépatocellulaire (CHC) (implantation de cellules tumorales au niveau du foie) réalisé chez des souris immuno-compétentes. Les modèles orthotopiques sont considérés comme de bons modèles pour refléter la clinique et l’efficacité attendue d’un médicament. Les résultats obtenus démontrent que l’administration sous forme nanoparticulaire permet de multiplier par 12 la quantité de médicament dans les cellules tumorales du foie par rapport à la doxorubicine libre, sans augmentation de la concentration au niveau du coeur ou d’autres organes vitaux.

Dans le cadre de son programme, Onxeo a également évalué le potentiel de Livatag lorsqu'il est administré avec les nouveaux agents d’immuno-oncologie de différentes classes comme les inhibiteurs de checkpoint PD-1 et CTLA-4 actuellement en développement. L'étude en cours a démontré, sur des modèles murins orthotopiques de carcinome hépatocellulaire (CHC), que l’association Livatag avec ces agents immuno-oncologiques augmente l’activité anti-cancéreuse (réduction du volume tumoral). Plus précisément, l’administration de Livatag combinée à ces anticorps est associée à une augmentation de la population de cellules T circulantes, en cohérence avec la réduction du volume tumoral observé.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI