Bourse > Onxeo > Onxeo : Le titre en forte hausse, le livatag pourrait connaître une second vie
ONXEOONXEO ONXEO - FR0010095596ONXEO - FR0010095596
3.890 € +0.26 % Temps réel Euronext Paris
3.910 €Ouverture : -0.51 %Perf Ouverture : 3.910 €+ Haut : 3.890 €+ Bas :
3.880 €Clôture veille : 4 251Volume : +0.01 %Capi échangé : 197 M€Capi. :

Onxeo : Le titre en forte hausse, le livatag pourrait connaître une second vie

tradingsat

(Tradingsat.com) - BioAlliance Pharma grimpe de 3,3% à peu plus 5,9 euros vendredi à mi-séance, suite à l'annonce de résultats préliminaires très intéressants pour son anti-cancéreux Livatag.

Evalué chez des patients souffrant d'un carcinome hépatocellulaire - cancer primitif du foie, la troisième cause de mortalité par cancer dans le monde - à un stade avancé, le produit a permis une augmentation significative de la durée de survie.

« Le suivi de l'essai de phase II montre une survie médiane augmentée de 32 mois pour le groupe Livatag®, comparée à 15 mois pour les patients ayant reçu un traitement de référence (chimioembolisation transartérielle avec un produit cytotoxique) », explique BioAlliance.

Pour la société, cette augmentation de 17 mois « renouvelle considérablement l'intérêt pour ce produit alors que l'essai a été suspendu ». Le Drug Safety Monitoring Board (comité indépendant de sécurité) avait en effet relevé des intolérances pulmonaires aiguës plus élevées qu'attendu et avait demandé la suspension de cet essai clinique en 2008.

Or BioAlliance Pharma annonce justement avoir réussi en parallèle la mise au point d'un modèle d'administration intraveineuse breveté, validé chez l'animal, qui « permet de réduire de manière significative les effets secondaires pulmonaires aigus qui avaient conduit à la suspension de l'essai ».

« Nous pensons que ces résultats sont les éléments clés d'un dialogue constructif avec les autorités de santé, prenant en compte le bénéfice de survie majeur observé dans cette pathologie sévère résistante. Livatag est complètement intégré à notre stratégie de développement de produits orphelins et pourrait être un produit important dans la valorisation de la société », commente Dominique Costantini, la directrice générale de BioAlliance Pharma.

« Les besoins thérapeutiques sont très importants dans le traitement du cancer primitif du foie » rappellent aujourd'hui les analystes de CM-CIC Securities, qui confirment leur opinion d' « Achat » et leur objectif de cours de 10 euros sur BioAlliance. Le broker pense que « le nouveau schéma d'administration [du Livatag] […] devrait offrir une seconde vie à ce médicament ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI