Bourse > Onxeo > Onxeo : Le profil de sécurité du Livatag rassure encore, l'action grimpe
ONXEOONXEO ONXEO - FR0010095596ONXEO - FR0010095596
3.870 € -0.26 % Temps réel Euronext Paris
3.910 €Ouverture : -1.02 %Perf Ouverture : 3.910 €+ Haut : 3.810 €+ Bas :
3.880 €Clôture veille : 111 553Volume : +0.22 %Capi échangé : 196 M€Capi. :

Onxeo : Le profil de sécurité du Livatag rassure encore, l'action grimpe

(Tradingsat.com) - Onxeo gagnait près de 6% mardi matin (+5,9% à 6,30 euros à 10h55) sur la bonne nouvelle de la poursuite de son étude de phase III ReLive avec son anti-cancéreux Livatag dans le carcinome hépatocellulaire avancé (cancer primitif du foie).

Pour la sixième fois depuis le lancement de l’étude, le comité d’experts en charge du suivi de la tolérance (Data Safety Monitoring Board, DSMB) a recommandé à l’unanimité la poursuite de l’étude sans modification, suite à son analyse favorable des données de tolérance de Livatag.

ReLive est un essai clinique international randomisé [les sujets recevant le traitement ou un placébo sont choisis au hasard, ndlr] visant à démontrer l'efficacité de Livatag sur la survie chez près de 400 patients atteints, après échec ou intolérance au traitement standard.

« Cette annonce est évidement une bonne nouvelle dans la mesure où elle vient de nouveau rassurer sur le profil de sécurité du produit qui fut pendant un certain temps problématique », commente Oddo Securities.

Le broker, qui maintient sa recommandation « Achat » et son objectif de cours de 9,60 euros sur Onxeo, rappelle que le « Livatag est probablement le plus important actif du pipeline [portefeuille de produit en développement, ndlr] ».

Le carcinome hépatocellulaire est le plus fréquent des cancers primitifs du foie (85 % à 90 %). D’après Globocan (données 2012), le cancer du foie est le 6ème cancer le plus fréquent en termes d’incidence (782 000 nouveaux chaque année dans le monde, 5,6 % de tous les nouveaux cas de cancer) et présente le 2ème taux de mortalité le plus élevé (746 000 décès, 9,1 % du total des décès) après le cancer du poumon.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI