Bourse > Onxeo > Onxeo : Demande de brevet déposée aux États-Unis et en Europe pour Livatag
ONXEOONXEO ONXEO - FR0010095596ONXEO - FR0010095596
3.900 € +2.36 % Temps réel Euronext Paris
3.800 €Ouverture : +2.63 %Perf Ouverture : 3.900 €+ Haut : 3.780 €+ Bas :
3.810 €Clôture veille : 171 171Volume : +0.34 %Capi échangé : 197 M€Capi. :

Onxeo : Demande de brevet déposée aux États-Unis et en Europe pour Livatag

(Tradingsat.com) - Onxeo a annoncé mardi soir avoir déposé une demande de brevet qui permettrait d’étendre la protection de Livatag, son produit actuellement en phase III dans le traitement du cancer primitif du foie.

La demande de brevet a été déposée aux États-Unis et en Europe et sera étendue à d'autres régions, dont plusieurs pays d’Asie, durant la procédure d’examen. S’il est délivré, ce brevet protégera Livatag jusqu'en 2036.

Livatag repose sur une technologie innovante qui permet de formuler une chimiothérapie (doxorubicine) sous forme de nanoparticules. Cette formulation nanoparticulaire lui apporte des propriétés thérapeutiques nouvelles et avantageuses, notamment la capacité de contourner les mécanismes de résistance mis en place par les cellules cancéreuses et qui empêchent les chimiothérapies classiques de pénétrer dans la cellule.

Cette nouvelle demande de brevet repose sur une composition spécifique des nanoparticules résultant d’une sélection de poloxamers particuliers, permettant un contrôle nettement amélioré de la taille des nanoparticules dans le procédé de synthèse à grande échelle.

Livatag est actuellement protégé par 2 familles de brevets robustes; l’une protégeant la première génération de nanoparticules de doxorubicine jusqu’en 2019, et une seconde couvrant le schéma d’administration jusqu’en 2031/2032, selon les territoires.

"Cette demande de brevet est une opportunité unique de renforcer et entendre la propriété intellectuelle liée à Livatag® au niveau international. Il s’agit par ailleurs d’une réussite majeure de nos équipes scientifiques et de propriété intellectuelle d’avoir identifié une telle opportunité. Déjà à un stade de développement clinique avancé, Livatag représente un programme clé, ciblant un marché de grande ampleur et dont le potentiel de ventes maximal pourrait atteindre 800 millions d’euros. Il constitue un actif fortement créateur de valeur pour Onxeo et ses actionnaires et la recherche d’un renforcement permanent de la situation brevetaire sur de tels actifs est une priorité pour nous", a déclaré Judith Greciet, directeur général d’Onxeo.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI