Bourse > Neopost > Neopost : Oddo abaisse sa cible
NEOPOSTNEOPOST NEO - FR0000120560NEO - FR0000120560
37.230 € -0.19 % Temps réel Euronext Paris
37.200 €Ouverture : +0.08 %Perf Ouverture : 37.920 €+ Haut : 37.080 €+ Bas :
37.300 €Clôture veille : 98 466Volume : +0.28 %Capi échangé : 1 287 M€Capi. :

Neopost : Oddo abaisse sa cible

tradingsat

(CercleFinance.com) - Oddo a légèrement réduit son objectif de cours de 23 à 22,5 euros sur Neopost, tout en renouvelant son conseil 'neutre', au lendemain de l'annonce d'un recul de 4,7% du chiffre d'affaires du premier trimestre en rythme annuel à 273 millions d'euros (-2,8% en données organiques).

Inférieur aux attentes du consensus et de l'analyste, lequel tablait sur 283,1 millions, ce chiffre d'affaires 'traduit une tendance organique qui s'inscrit dans le prolongement de l'année précédente (-1,8% en 2015 et -3,5% pour le seul quatrième trimestre)', résume Oddo, qui dit avoir sous-estimé l'effet change (-2,2%) et la contre-performance européenne.

Au lendemain de la conf call, l'intermédiaire dit retenir que ce point d'activité traduit le maintien d'un fort repli organique pour l'activité 'Mail Solutions (-5%)', dans la continuité de l'exercice précédent (-5,3% en 2015) ; une activité plus particulièrement affectée en Europe (-7,6%) ; et une croissance plus modérée des activités 'C&SS' en raison d'un changement de méthode de reconnaissance du chiffre d'affaires favorisant les revenus récurrents vs les revenus de licence.

Et d'ajouter: 'l'environnement demeure peu porteur, même si la contre-performance européenne devrait être moindre dans les prochains trimestres (phénomènes non récurrents au premier trimestre).'

Oddo, qui a contrario a néanmoins noté une amélioration en Amérique du Nord avec une hausse organique de 1,9% (contre -1,2% en 2015), a tout de même légèrement revu à la baisse sa séquence bénéficiaire de 1,5% pour le résultat opérationnel courant (ROC) et de 2% pour les bénéfices par action. Sa prévision de ROC ressort ainsi à 211,2 millions d'euros, contre 214,4 millions auparavant, soit une baisse de 10%.

Au bout du compte, le bureau d'études considère qu'en dépit d'une valorisation attractive, la dynamique de croissance bénéficiaire est limitée à court terme pour justifier une opinion plus agressive.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...