Bourse > Michelin > Michelin : Pirelli révise en baisse sa prévision de chiffre d'affaires annuel
MICHELINMICHELIN ML - FR0000121261ML - FR0000121261
115.950 € -0.39 % Temps réel Euronext Paris
114.900 €Ouverture : +0.91 %Perf Ouverture : 117.050 €+ Haut : 113.950 €+ Bas :
116.400 €Clôture veille : 626 661Volume : +0.35 %Capi échangé : 20 905 M€Capi. :

Michelin : Pirelli révise en baisse sa prévision de chiffre d'affaires annuel

Pirelli révise en baisse sa prévision de chiffre d'affaires annuelPirelli révise en baisse sa prévision de chiffre d'affaires annuel

MILAN (Reuters) - Pirelli, cinquième fabricant mondial de pneumatiques, a revu jeudi légèrement à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires sur l'année en raison de difficultés sur les marchés latino-américain et russe.

Pirelli prévoit désormais un chiffre d'affaires annuel compris entre 6,1 et 6,2 milliards d'euros, contre 6,2 milliards d'euros précédemment, et 6,15 milliards réalisés l'an passé.

La prévision de bénéfice d'exploitation annuel après charges de restructuration de 850 millions d'euros est maintenue.

Le résultat d'exploitation sur la période de janvier à septembre est ressorti en hausse de 9%, à 629,7 millions d'euros, un chiffre conforme au consensus établi par Pirelli.

Le chiffre d'affaires sur neuf mois a baissé de 1,3% à 4,53 milliards d'euros, un chiffre lui aussi conforme aux attentes.

Les ventes de pneumatiques haut de gamme ont augmenté de 20% de janvier à septembre, renforçant la présence du groupe italien dans l'ensemble des régions géographiques.

L'action a terminé inchangée à 10,65 euros, avant la publication des résultats. Elle a perdu 15% depuis le début de l'année.

Les résultats de Pirelli sont à mettre au regard de ceux de ses concurrents, donnant une impression mitigée. Michelin a revu en baisse sa prévision de ventes en volume pour 2014 dans un contexte de ralentissement de la demande en pneumatiques en Europe et dans les pays émergents, qui s'est traduit par une baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre.

Goodyear Tire & Rubber, le premier fabricant américain de pneumatiques, a publié fin octobre un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes grâce la baisse de ses coûts de matières premières en Amérique du Nord.

(Agnieszka Flak, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI