Bourse > Michelin > Michelin : Michelin un peu plus confiant pour 2016
MICHELINMICHELIN ML - FR0000121261 ML - FR0000121261   SRD PEA PEA-PME
116.900 € +0.17 % Temps réel Euronext Paris
116.300 €Ouverture : +0.52 %Perf Ouverture : 117.150 €+ Haut : 115.850 €+ Bas :
116.700 €Clôture veille : 78 788Volume : +0.04 %Capi échangé : 21 076 M€Capi. :

Michelin : Michelin un peu plus confiant pour 2016

Michelin rend un chiffre d'affaires un peu meilleur que prévuMichelin rend un chiffre d'affaires un peu meilleur que prévu

PARIS (Reuters) - Michelin a fait état mercredi d'une hausse de 0,9% de ses ventes nettes au premier trimestre à 5,06 milliards d'euros, légèrement au-dessus du consensus des analystes, et le groupe s'est montré un peu plus confiant sur ses volumes annuels malgré un environnement toujours contrasté.

Le consensus établi par Thomson Reuters donnait un chiffre d'affaires de 5,01 milliards d'euros sur la période. Les estimations allaient de 4,8 milliards à 5,19 milliards.

"Sur l'ensemble de l'année, dans des marchés de pneumatiques toujours contrastés, la demande Tourisme camionnette et Poids lourd devrait demeurer bien orientée dans les marchés matures et poursuivre les tendances observées en 2015 dans les nouveaux marchés", dit le fabricant de pneumatiques dans un communiqué.

Au premier trimestre, la demande a été soutenue sur les marchés matures, en Chine et en Inde, mais toujours en recul marqué en Amérique du Sud.

La hausse des volumes sur la période (+3,7%) a été compensée par les effets négatifs des changes (-1,9%) et du prix-mix (-1,3%). Sur ce dernier point, Michelin a cependant mieux résisté qu'en 2015, quand la pression sur les prix s'était traduite par un effet prix-mix négatif de 3,4%

"La hausse des volumes conjuguée à un effet prix négatif mesuré, c'est la principale réussite de ce trimestre", a commenté au cours d'une téléconférence analystes Marc Henry, directeur financier du groupe clermontois.

Michelin prévoit désormais une augmentation des volumes supérieure à celle du marché, alors qu'il l'attendait jusqu'ici au moins en ligne avec le marché.

Il a confirmé ses autres prévisions pour l'année, soit une hausse du résultat opérationnel avant éléments non récurrents et hors effets de change, et un cash-flow libre structurel supérieur à 800 millions d'euros.

(Gilles Guillaume, édité par Matthieu Protard)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...