Bourse > Michelin > Michelin : Un marché mondial mieux orienté en février
MICHELINMICHELIN ML - FR0000121261ML - FR0000121261
118.500 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
118.250 €Ouverture : +0.21 %Perf Ouverture : 118.650 €+ Haut : 118.100 €+ Bas :
118.500 €Clôture veille : 17 493Volume : +0.01 %Capi échangé : 21 338 M€Capi. :

Michelin : Un marché mondial mieux orienté en février

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lors de son point d'activité mensuelle, le pneumaticien Michelin a fait état hier soir d'une orientation plus favorable de ses marchés au mois dernier.

Ainsi en février, précise le groupe basé à Clermont-Ferrand, la croissance du segment Tourisme & Camionnette (dit 'SR1' dan le jargon du groupe, soit près de 57% de ses ventes en 2015), les taux de croissance du mois de février sont globalement supérieurs à ceux enregistrés depuis le début de l'année (soit janvier et février).

Ainsi en Europe (avec la Russie et les Etats satellites), ce segment de marché a augmenté, en première monte, de 5% en février, contre + 2% depuis le début de l'année. En Amérique du Nord, ces taux sont respectivement de + 13% et de + 9%. Au Brésil, grand marché émergent, la tendance est moins négative (- 3% et - 14%), à l'inverse de la Chine qui fait exception (- 3% et 3%). Idem pour le remplacement, tous marchés confondus (à l'exception de la Chine dont la croissance reste stable, à 9%).

Michelin commente sommairement ces chiffres en signalant que le mois de février 2016 comptait un jour de plus que celui de février 2015. Il évoque aussi une “croissance tirée par le rebond des importations de pneus en Amérique du Nord”, ainsi que l'effet du Nouvel An chinois (marquée par une semaine de jours fériés).

Du côté des poids lourds, segment qui chez Michelin est appelé SR2 et concentre près de 30% du chiffre d'affaires, une légère accélération est constatée en Europe dans la première monte comme dans le remplacement. En Amérique du Nord et au Brésil, les tendances restent négatives dans la première monte, mais elles le sont un peu moins.

Le groupe évoque, pour ce second marché, une “demande soutenue sur le marché en Europe et sur le segment Remplacement en Amérique du Nord”, même si le “marché Première monte nord-américain conforme (est jugé) aux attentes et (la) demande toujours en recul au Brésil.”


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...