Bourse > Michelin > Michelin : Michelin améliore sa rentabilité malgré un recul du CA semestriel
MICHELINMICHELIN ML - FR0000121261ML - FR0000121261
118.400 € +1.98 % Temps réel Euronext Paris
119.000 €Ouverture : -0.50 %Perf Ouverture : 119.500 €+ Haut : 117.500 €+ Bas :
116.100 €Clôture veille : 889 851Volume : +0.49 %Capi échangé : 21 320 M€Capi. :

Michelin : Michelin améliore sa rentabilité malgré un recul du CA semestriel

Michelin livre un bénéfice semestriel en hausse de 23%Michelin livre un bénéfice semestriel en hausse de 23%

PARIS (Reuters) - Michelin a annoncé mardi une amélioration de ses performances au premier semestre, en dépit d'un recul de son chiffre d'affaires, affecté par des effets de changes négatifs.

Le groupe de pneumatiques, qui a confirmé ses objectifs annuels, a bénéficié sur cette période d'un effet prix-mix produits/matières premières de 182 millions d'euros, meilleur que prévu.

Au total, sur les six premiers mois de l'année, le fabricant de pneumatiques a enregistré un résultat net de 624 millions d'euros (+23%), un résultat opérationnel avant éléments non récurrents de 1.159 millions d'euros (+16% à périmètre et périmètre et parités constants) malgré un recul du chiffre d'affaires à 9,67 milliards (contre 10,16 milliards un an plus tôt).

Selon le consensus médian compilé par Michelin, les analystes attendaient un bénéfice net de 681 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 9.850 millions d'euros.

Les volumes ont augmenté de 1,9% au premier semestre, dans un contexte de ralentissement de la croissance des marchés au deuxième trimestre notamment en "poids lourds" et en "génie civil".

Dans ce contexte Michelin a confirmé les objectifs qu'il s'est fixés pour la totalité de l'exercice en cours: une hausse de ses volumes de 3%, une croissance de son résultat opérationnel avant éléments non récurrent, hors effets devises, une rentabilité sur capitaux employés supérieure à 11% et une génération de cash flow libre structurel supérieure à 500 millions d'euros.

Michelin maintient également son objectif d'investir environ deux milliards d'euros sur l'année.

Le groupe confirme que la demande mondiale de pneumatiques "Tourisme camionnette" et "Poids lourds" devrait rester porteuse dans les pays matures et en Chine au second semestre. En revanche, ajoute-t-il, les autres nouveaux marchés affichent un ralentissement, en particulier en première monte.

L'action Michelin a clôturé lundi à 82,87 euros (+0,40%). Elle a progressé de 7,28% depuis le début de l'année après un gain de 7,91 l'an dernier.

(Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...