Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

Information

L’information diffusée par les entreprises cotées n’est pas toujours à la hauteur des espérances des actionnaires. Celle qui est donnée par les sociétés de gestion sur les différents OPCVM est également perfectible. C’est le moins qu’on puisse dire. Offre pléthorique, comptes rendus décalés dans le temps, présentation disparate des éléments, le souscripteur ou le détenteur d’actions ou de sicav a effectivement bien du mal à se faire une idée du produit qu’il lui faut ou de son évolution. Pourtant, la qualité de l’information financière à destination des particuliers s’est largement améliorée ces dernières années, notamment grâce au développement d’Internet. De nombreux intervenants, y compris bancaires, ont fait de gros efforts. Les rapports d’activité, souvent trimestriels, sont devenus mensuels. Les gérants des fonds y commentent souvent eux-mêmes leur stratégie d’investissement et les performances sont épluchées, analysées, comparées. Pour les nouveaux souscripteurs, les notices d’information sont obligatoirement disponibles auprès des différents distributeurs et de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Pour les personnes qui ont accès à Internet, les sources d’information sont encore plus riches. Les établissements bancaires et les grandes sociétés de gestion ont ainsi répertorié sur leur site de nombreux renseignements (performances au jour le jour, caractéristiques des fonds, analyse des styles de gestion, répartition par classes d’actifs, principales lignes du portefeuille). Mais si l’accès à l’information a fait de gros progrès, le contenu laisse, lui, encore à désirer. Outre le problème de la dénomination des fonds, se pose celui de la présentation des frais, qui est encore loin d’être uniformisée.