Bourse > Lagardere s.c.a. > Lagardere s.c.a. : Résultat net ajusté pdg de 30 me au 1er semestre
LAGARDERE S.C.A.LAGARDERE S.C.A. MMB - FR0000130213MMB - FR0000130213
27.480 € -0.27 % Temps réel Euronext Paris
27.705 €Ouverture : -0.81 %Perf Ouverture : 28.125 €+ Haut : 27.440 €+ Bas :
27.555 €Clôture veille : 318 948Volume : +0.24 %Capi échangé : 3 604 M€Capi. :

Lagardere s.c.a. : Résultat net ajusté pdg de 30 me au 1er semestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires de Lagardère SCA sur le premier semestre 2012 s'élève à 3 389 ME, en baisse en données brutes (- 9 %), stable à données comparables (- 0,2 %).

Lagardère Publishing a réalisé un chiffre d'affaires de 905 ME, en progression de 0,5 % en données brutes et en baisse de - 2,4 % à données comparables. Les perspectives sont positives au second semestre. Lagardère Active réalise un chiffre d'affaires de 450 ME au premier semestre 2012, en baisse de 3,7 % à données comparables et de 44,2 % en données brutes.

Le Chiffre d'affaires de Lagardère Services ressort à 1 821 ME au premier semestre 2012, en hausse de 1 % en données brutes et de 2,4 % en données comparables.

Le résultat opérationnel courant des sociétés intégrées du pôle Média s'établit à 112 ME, en baisse de 56 ME en données brutes et de 21 ME hors PMI et radios en Russie.

' Cette baisse s'explique essentiellement par une provision pour risque chez Lagardère Unlimited (liée au contrat avec le CIO) de 22 ME. Hors ces deux effets, le Résop serait stable ' indique le groupe. Le résultat net total s'établit à 48 ME, dont 36 ME pour la part du Groupe et 12 ME pour les intérêts minoritaires.

Le résultat net ajusté - part du Groupe (qui exclut la contribution d'EADS et les éléments non opérationnels) s'élève à 30 ME, soit une baisse de 27 ME par rapport au premier semestre 2011. Cette baisse s'explique essentiellement par la provision passée chez Lagardère Unlimited de 22 ME, relative au contrat avec le CIO.

Le free cash flow s'établit à - 97 ME, en amélioration par rapport au premier semestre 2011, grâce à une meilleure variation du besoin en fonds de roulement (BFR). L'endettement net s'établit à 1 729 ME au 30 juin 2012, stable par rapport au 30 juin 2011.

' Le second semestre devrait bénéficier d'une amélioration sensible de la profitabilité, après un premier semestre dont la performance n'est pas à extrapoler sur l'ensemble de l'année, et qui représente traditionnellement un poids plus faible dans les résultats annuels du Groupe ' a indiqué la direction.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI