Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

LAGARDERE S.C.A.

MMB - FR0000130213 SRD PEA PEA-PME
15.690 € +1.03 % Temps réel Euronext Paris

Lagardere s.c.a. : De grands patrons français volent au secours d'Arnaud Lagardère

jeudi 16 avril 2020 à 17h03

(BFM Bourse) - Le cours de l'ancien fleuron industriel tricolore, aujourd'hui recentré sur les médias et sur la vente au détail sur les lieux de transport, bondit de plus de 10% jeudi après-midi alors que le quotidien économique Les Echos affirme que "plusieurs capitaines de l'industrie et de la finance françaises, dont Marc Ladreit de Lacharrière et sans doute Vincent Bolloré" seraient entrés au capital, ou envisageraient de le faire.

De nouveaux soutiens de poids pour les dirigeants actuels de Lagardère, dont la gestion est mise en cause par le fonds Amber Capital, premier actionnaire du groupe avec 16,41% des parts. Selon Les Echos, "plusieurs capitaines de l'industrie et de la finance françaises, dont Marc Ladreit de Lacharrière et sans doute Vincent Bolloré, sont en train de voler au secours d'Arnaud Lagardère". Suivant un rebondissement emblématique d'un certain capitalisme à la française, ces derniers "seraient entrés ou envisageraient d'entrer au capital du groupe d'édition et de distribution dans le but de pouvoir lui apporter des voix lors de son assemblée générale du 5 mai".

Comme le rappelle le journal, les investisseurs venant en renfort d'Arnaud Lagardère n'ont pas obligation de se déclarer tant qu'ils ne franchissent pas le seuil de 5% du capital de la société commanditée Lagardère SCA. "Mais selon nos informations, Marc Ladreit de Lacharrière (Fimalac) achète des titres" tandis que "La Financière de l'Odet, contrôlée par Vincent Bolloré, serait également montée ou envisagerait de monter rapidement au capital de Lagardère", indiquent Les Echos.

Ces mouvements au capital pourraient modifier le rapport de force lors de la fameuse assemblée générale du 5 mai, que le groupe entend maintenir à huis clos, alors qu'Amber Capital en demande le report à une date postérieure au confinement pour pouvoir physiquement y assister.

La participation actuelle du fonds au capital lui confère une fraction moins importante des droits de vote, soit 12,48%. La société personnelle d'Arnaud Lagardère, LC&M, détient 10,78% des droits de vote pour seulement 7,33% du capital (schématiquement les droits de vote s'accroissent avec la durée de détention). L'actuel deuxième actionnaire, le fonds souverain qatari via Qatar Holding (13% du capital), entré en 2006, bénéficie actuellement d'une voix prépondérante avec 19,5% des droits de vote. Jusqu'ici, le Qatar a toujours voté en faveur des résolutions présentées par la gérance.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur LAGARDERE S.C.A. en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.00 % vs -0.16 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat