Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

LAGARDERE S.C.A.

MMB - FR0000130213 SRD PEA PEA-PME
13.250 € +0.38 % Temps réel Euronext Paris

Lagardere s.c.a. : Comment Lagardère a abandonné l'idée d'un dividende en à peine plus d'un mois

mardi 7 avril 2020 à 10h59

(BFM Bourse) - Après avoir dans un premier temps envisagé de réduire son dividende, sans totalement l'annuler, le groupe d'édition et de distribution spécialisée renonce finalement à toute distribution au profit de ses actionnaires, comme le lui demandait son premier actionnaire: le fonds Amber Capital.

Une nouvelle fois, Lagardère finit par se plier aux préconisations d'Amber Capital, le fonds d'investissement activiste qui n'a cessé d'augmenter sa participation depuis 2016 jusqu'à devenir le mois dernier son premier actionnaire. Dans un communiqué, le groupe a annoncé mardi matin supprimer sa dernière proposition de dividende, comme le lui demandait Amber. Retour sur la chronologie de cette affaire.

27 février : Lagardère annonce qu'il proposera à l'assemblée générale du 5 mai d'approuver la distribution d'un dividende de 1,30 euro par action. Un montant inchangé depuis plus de dix ans, quels que soient les bénéfices réalisés, mais avec cette fois la possibilité pour les actionnaires de demander un paiement en actions, c'est-à-dire de recevoir des actions supplémentaires à la place du cash.

25 mars : La société révise à la baisse sa proposition de dividende, de 1,30 à 1 euro par action. Soit une diminution du montant distribuable de 170,5 millions à 131,1 millions d'euros. La possibilité de le percevoir en équivalent actions est en outre écartée.

26 mars: Amber demande une révision de la politique de dividende qu'il considère dictée par la situation financière d'Arnaud Lagardère, lequel a besoin de ce flux de trésorerie pour payer les intérêts de sa dette personnelle. Dans un premier temps, le fonds dirigé par Joseph Oughourlian prône la suppression complète du paiement du dividende en 2020 "afin de renforcer la liquidité du groupe et protéger la société et ses employés dans un environnement incertain".

7 avril : Lagardère supprime effectivement sa proposition de dividende à l'Assemblée Générale du 5 mai et crée un fonds de solidarité en faveur de ses salariés doté de 5 millions d'euros prélevés sur la trésorerie initialement allouée à ce dividende (3,8%). "Face aux enjeux de solidarité et de responsabilité qu'impose le contexte sans précédent de la crise liée à la pandémie de Covid-19, et prenant acte des annonces gouvernementales appelant à une suppression des dividendes, la gérance a décidé, en accord avec le conseil de surveillance, de modifier la proposition d'affectation du résultat social 2019 soumise à l'assemblée générale du 5 mai 2020 pour ne procéder à aucune distribution de dividende", mentionne le communiqué du groupe. Un "fonds solidaire Covid" de 5 millions d'euros est mis en place "afin de soutenir les initiatives du groupe en faveur de ses salariés et collaborateurs dans le monde, ainsi que, dans la mesure du possible, ses partenaires, qui tous subissent les effets importants de cette crise inédite".

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur LAGARDERE S.C.A. en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.80 % vs -1.64 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat