Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

INVENTIVA SA

IVA - FR0013233012 SRD PEA PEA-PME
1.950 € -1.76 % Temps réel Euronext Paris

Inventiva sa : La biotech Inventiva, qui cible les maladies du foie, dopée par un avis d'analyste

jeudi 24 janvier 2019 à 14h07
Inventiva devrait annoncer des résultats sur lanifibranor dans le courant du 1er trimestre

(BFM Bourse) - La biotech Inventiva signe l'une des plus fortes hausse du marché parisien jeudi après le relèvement de l'objectif de KBC Securities. Le bureau d'études voit le titre monter jusqu'à 11,50 euros, tandis que des données sur la molécule lanifibranor sont attendues d'ici la fin du trimestre.

KBC Securities ne manque pas d'ambition au sujet d'Inventiva. Cette société de biotechnologie est issue du pôle bourguignon de R&D des Laboratoires Fournier, relancée par Frédéric Cren (ancien responsable de la franchise anti-cholestérol, chargé notamment du lancement du best-seller Tricor 145) et Pierre Broqua (ancien directeur de recherche de ce pôle) grâce à une grosse subvention d'Abbott, le repreneur des Laboratoires Fournier. L'action grimpe de 6,78% à 6,30 euros vers 14h00.

Dans une note publiée jeudi, le bureau d'études a relevé de 9,50 à 11,50 euros son objectif de cours sur Inventiva, confirmant son conseil d'achat. Le récent démarrage d'un troisième essai clinique pour la molécule phare lanifibranor, testée cette fois dans la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD) chez des patients atteints de diabète de type 2, représente la principale motivation de ce relèvement d'objectif, a expliqué l'analyste Lenny Van Steenhuyse de KBC Securities à BFM Bourse. "Cette étude pourrait aboutir à une augmentation du potentiel du lanifibranor, par ailleurs testé dans la NASH, une maladie du foie désormais bien connue. La NAFLD caractérise en effet l'évolution de la maladie précédant la NASH".

Les premiers résultats dans la NAFLD, dans le cadre de cet essai suscité directement par le docteur Kenneth Cusi, chef du service d’endocrinologie, diabète & métabolisme du département de Médecine de l’Université de Floride, et ceux de l'étude menée par Inventiva dans la NASH, intitulée "NATIVE" sont attendus dans le courant de l'année prochaine.

Mais d'ici là, l'entreprise devrait obtenir des données sur le lanifibranor dans la sclérodermie systémique (SSc), une maladie auto-immune rhumatoïde rare entraînant une invalidité majeure et réduisant l'espérance de vie. "Ces résultats sont attendus dans le courant du premier trimestre 2019, soit à tout moment désormais", indique Lenny Van Steenhuyse. "Des données favorables dans cette maladie particulièrement sévère renforceraient la probabilité de succès dans la NAFLD/NASH", parie-t-il.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur INVENTIVA SA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+281.50 % vs +12.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat