Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

HYBRIGENICS

ALHYG - FR0004153930 SRD PEA PEA-PME
0.172 € +8.84 % Temps réel Euronext Paris

Hybrigenics : La biotech Hybrigenics ouverte à un rapprochement avec Bone Therapeutics

lundi 6 septembre 2021 à 18h19

(BFM Bourse) - Tandis que la capitalisation de Bone est tombée à 22 millions d'euros, après une nouvelle chute du cours dû à l'échec d'un essai clinique, la société tricolore Hybrigenics a révélé avoir approché la direction de son homologue belge en vue d'un rapprochement.

Le pôle biotechs de Diagnostic Medical Systems, constitué à partir de la société Hybrigenics, a proposé un rapprochement à la firme belge Bone Therapeutics, a révélé la société lundi soir dans un communiqué. L'annonce intervient alors que le cours de Bone, qui fait l'objet d'une double cotation sur Euronext Paris et Bruxelles, est tombé à un plancher historique après l'échec, fin août, d'un essai clinique déterminant.

Hybigenics a initié des échanges "en vue d’un rapprochement de certaines activités" des deux entreprises. En début d’année 2020, Hybrigenics avait déjà approché informellement la direction de Bone Therapeutics en "mettant en évidence les nombreuses synergies possibles entre les deux sociétés, mais avait alors reçu, à sa grande surprise, une fin de non-recevoir à cette proposition de discussions", révèle la partie française.

Fin août 2021, la société Bone Therapeutics a annoncé que l'étude de phase III évaluant son visco-supplément amélioré JTA-004 dans l'arthrose du genou n'a pas atteint le critère d’évaluation principal ni par conséquent les critères secondaires clés, aucune différence statistiquement significative dans la réduction de la douleur n'ayant pu être observée ni par rapport au groupe comparateur (traité avec un produit à base d'acide hyaluronique déjà sur le marché, Hylan G-G 20), ni même par rapport à un simple placebo. À la suite de cette annonce, "Hybrigenics a décidé de renouveler sa proposition de discussions, convaincue qu’un rapprochement de certaines activités des deux sociétés permettrait de créer de la valeur supplémentaire pour les actionnaires d’Hybrigenics et de Bone Therapeutics".

En effet, développe Hybrigenics, "les technologies actuellement développées par les deux sociétés sont très complémentaires (approches allogénique et autologue de l’utilisation des cellules souches) et adressent des marchés avec des problématiques assez proches. Le communiqué de presse de Bone Therapeutics a également soulevé des questions de la part d’actionnaires d’Hybrigenics concernant les avancées relatives au développement de la solution thérapeutique pour le traitement de l’arthrose du genou".

De son côté, Hybrigenics travaille en effet également dans le domaine de l'arthrose du genou. La firme a mené un essai clinique pilote comparant une injection intra-articulaire de cellules adipeuses préparée avec sa solution technique à une injection intra-articulaire du viscosupplément de référence (toujours le Hylan G-F 20). Les principaux résultats de cette étude réalisée en Espagne ont montré une efficacité supérieure à l'acide hyaluronique, sur l'ensemble des critères évalués. Les résultats détaillés de l’étude doivent faire l'objet d'un article dans une revue médicale (l’article étant actuellement dans un processus de soumission et de revue par un comité de lecture).

"Les résultats favorables et les nombreux avantages de la procédure ont permis de rencontrer différents médecins experts du domaine et de démarrer plusieurs séries d’opérations, notamment à Hong-Kong, en Espagne, en Italie et en Belgique, en partenariat avec différents distributeurs avec lesquels des accords de distribution ont d’ores et déjà été signés".

Hybrigenics travaille actuellement sur le dossier technico-réglementaire associé à sa technologie, la principale difficulté étant la définition du statut juridique qui diffère selon le point de vue des autorités nationales compétentes (selon le cas, Dispositif médical utilisé au bloc opératoire dans le cadre d’une procédure chirurgicale, ou Médicament de Thérapie Innovante). Ce flou réglementaire rend complexe la définition du design des études cliniques confirmatoires (phases IIb/III) à réaliser pour accéder par la suite au remboursement de la technologie et de l’acte. Dans ce contexte, la société a sollicité un rendez-vous auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et est en attente d’une proposition de date. En parallèle, Hybrigenics a d’ores et déjà initié les actions de communication et de marketing pour un lancement officiel de la commercialisation du produit visé au 1er trimestre 2022.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur HYBRIGENICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +34.50 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat