Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

HYBRIGENICS

ALHYG - FR0004153930 SRD PEA PEA-PME
0.180 € +4.65 % Temps réel Euronext Paris

Hybrigenics : Après l'échec de sa molécule phare, un groupe coté veut racheter Hybrigenics

lundi 14 janvier 2019 à 09h09
Hybrigenics a reçu une offre de reprise par apport d'actifs

(BFM Bourse) - La société Hybrigenics a reçu une offre de prise de contrôle de la part d'une société française cotée avec une activité dans les biotechnologies. À première vue, les administrateurs jugent cette solution préférable à la liquidation amiable envisagée après l'échec d'un essai clinique de sa molécule inécalcitol dans une forme de leucémie.

La biotech Hybrigenics, qui ne cote littéralement plus que quelques centimes depuis l'annonce fin octobre de l'échec d'inécalcitol, son seul actif valorisable, a annoncé lundi matin avoir reçu une offre de prise de contrôle de la part d’une société française cotée sur Euronext possédant ses propres projets de recherche et développement en biotechnologies, non nommée à ce stade des discussions qui se déroulent sous accord de confidentialité.

Cette entreprise propose de prendre le contrôle d'Hybrigenics par voie d’apport partiel d’actif, en faisant apport d'une filiale possédant ses propres projets de recherche et développement dans le domaine de la biotechnologie, générant déjà du chiffre d’affaires.

"Une alternative préférable à la liquidation"

Le conseil d’administration d’Hybrigenics souhaite faire procéder aux vérifications nécessaires et aux analyses appropriées afin de déterminer les meilleures conditions auxquelles une telle opération pourrait être structurée en vue de l’approbation éventuelle des actionnaires. Quoi qu'il en soit "en l’état actuel de sa connaissance du dossier, le conseil d’administration d’Hybrigenics estime que l’offre reçue pourrait constituer une alternative préférable à la liquidation amiable envisagée jusqu’à présent", indique la société dans un communiqué.

Par ailleurs, le conseil d’administration d’Hybrigenics a pris acte du retrait d'une autre offre (également par voie d'apports d'actifs) d'une entreprise de droit néerlandais, Moonstone Investments B.V. et "dont l’activité proposée ne présentait pas à ses yeux le même degré de maturité". Moonstone est contrôlée par Frédéric Amar, PDG d'une biotech appelée Esperite, mais l'offre précisait qu'elle était sans lien avec Esperite.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur HYBRIGENICS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.00 % vs -3.56 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat