Bourse > Groupe eurotunnel > Groupe eurotunnel : Résultats et trafic en hausse au premier semestre 2014
GROUPE EUROTUNNELGROUPE EUROTUNNEL GET - FR0010533075GET - FR0010533075
9.675 € -0.32 % Temps réel Euronext Paris
9.706 €Ouverture : -0.32 %Perf Ouverture : 9.707 €+ Haut : 9.617 €+ Bas :
9.706 €Clôture veille : 1 639 780Volume : +0.30 %Capi échangé : 5 321 M€Capi. :

Groupe eurotunnel : Résultats et trafic en hausse au premier semestre 2014

(Tradingsat.com) - Groupe Eurotunnel a renoué avec la profitabilité au premier semestre 2014, le résultat net consolidé hors MyFerryLink, dont la perte s'établit à -14 millions d'euros, étant ressorti à +3 millions d'euros. En comptabilisant l'activité de ferries, la société enregistre une perte nette de 11 millions d’euros, contre -18 millions d'euros au premier semestre 2013.

Le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 559 millions d’euros, soit +8% par rapport au premier semestre 2013. Les charges d’exploitation s’élèvent à 343 millions, en augmentation de 28 millions d’euros dont 18 millions d’euros pour les activités d’Europorte et MyFerryLink et 10 millions d’euros pour la Liaison Fixe (dont 4 millions d’euros liés à une indemnité d’assurances perçue en 2013).

Au cours du premier semestre 2014, le chiffre d’affaires du service navettes est en hausse de 6% par rapport au premier semestre 2013. L’activité voitures est soutenue avec 1 120 487 unités (+ 5%) et une part de marché de 54% dans un marché légèrement croissant (+1%). En termes de fret, la hausse est de 3% à 698 531 camions.

Les revenus du réseau ferroviaire ont augmenté de 3%. Pour Eurostar la tendance positive s’est ralentie au printemps et le mois de juin a été affecté par les grèves de la SNCF (pas d’annulation d’Eurostar mais les correspondances n’étant pas assurées, certains voyageurs ont été dissuadés de prendre le train) d’où une croissance du nombre de voyageurs limité à 2% par rapport au premier semestre 2013, le seuil des 5 millions de passagers est franchi pour la première fois.

L’EBITDA est en amélioration de 12 millions d’euros à 216 millions d’euros, tandis que le résultat opérationnel est en amélioration de 11 millions d’euros à 132 millions d’euros. Des chiffres toutefois légèrement inférieurs aux attentes d'Oddo qui visait respectivement 218 millions d'euros et 140 millions d'euros.

Le free cash flow généré passe de 17 millions d’euros au premier semestre 2013 à 12 millions d’euros au premier semestre 2014 principalement en raison d’une augmentation des investissements.

Au 30 juin 2014, la trésorerie et équivalents de trésorerie du Groupe s’élevaient à 215 millions d’euros contre 277 millions d’euros au 31 décembre 2013, après des dépenses nettes d’investissement d’un montant de 60 millions d’euros, le paiement d’un dividende d’un montant de 81 millions d’euros et le remboursement de la dette de 16 millions d’euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...