Bourse > Groupe eurotunnel > Groupe eurotunnel : Report des déficits, quel impact pour la société ?
GROUPE EUROTUNNELGROUPE EUROTUNNEL GET - FR0010533075GET - FR0010533075
9.475 € +0.07 % Temps réel Euronext Paris
9.468 €Ouverture : +0.07 %Perf Ouverture : 9.512 €+ Haut : 9.461 €+ Bas :
9.468 €Clôture veille : 574 108Volume : +0.10 %Capi échangé : 5 211 M€Capi. :

Groupe eurotunnel : Report des déficits, quel impact pour la société ?

Report des déficits, quel impact pour la société ?Report des déficits, quel impact pour la société ?

(Tradingsat.com) - Selon Natixis, le Groupe Eurotunnel pourrait être pénalisé par les mesures annoncées mercredi concernant les règles de reports de déficits des entreprises pour le calcul de l'impôt sur les sociétés (IS).

Jusqu'à présent, l'exploitant du tunnel sous la Manche bénéficiait d'un atout considérable dans ce domaine étant donné l'ampleur des déficits passés. Fin 2010, le report déficitaire côté français s'élevait en effet à 2,4 milliards d'euros. "Concrètement, ce report permet à GET [code mnémonique de Groupe Eurotunnel], dans nos hypothèses, de ne pas payer d'impôts à la France avant 2030", avance le broker.

Mais les règles du jeu changent. Dans le cadre de son plan de rigueur, le Premier ministre François Fillon a en effet proposé qu'une entreprise ne puisse plus imputer de déficits au-delà de 60% de son bénéfice. Quel que soit le montant de leurs déficits passés, les entreprises bénéficiaires devront donc payer un impôt sur les sociétés calculé sur au moins 40% de leur résultat (à partir des bénéfices excédant 1 M€).

"C'est le cas de GET, qui devrait donc être touché sur la partie française de son résultat (environ 50% du total)", en déduit l'analyste. "L'impact serait, selon nos estimations, une révision en baisse de nos BPA de 6% par an en moyenne sur la période 2012/2015, et un objectif de cours réduit de 1 €", ajoute-t-il.

Chez Eurotunnel, on tend à relativiser l'impact des changements envisagés. "C'est une mesure technique, dont les détails ne sont pas encore publiés, et qui aura pour simple effet de faire glisser dans le temps la récupération des déficits reportables. Nous sommes en train de faire des projections financières et, à ce stade, il paraît plus pertinent de parler d'un dizième d'euro au lieu d'1 euro", confie Fabienne Lissak, porte-parole du Groupe Eurotunnel.

Rappelons que l'entreprise a enregistré en 2010 une perte de 57 millions d'euros, à comparer à un bénéfice net de 7 millions d'euros en 2009 (recalculé à taux de change 2010).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI