Bourse > Groupe eurotunnel > Groupe eurotunnel : Les salariés de MyFerryLink voient peut-être une issue au conflit
GROUPE EUROTUNNELGROUPE EUROTUNNEL GET - FR0010533075GET - FR0010533075
9.197 € -2.84 % Temps réel Euronext Paris
9.600 €Ouverture : -4.20 %Perf Ouverture : 9.690 €+ Haut : 9.197 €+ Bas :
9.466 €Clôture veille : 1 890 960Volume : +0.34 %Capi échangé : 5 058 M€Capi. :

Groupe eurotunnel : Les salariés de MyFerryLink voient peut-être une issue au conflit

(Tradingsat.com) - Après plusieurs bras de fer et coups de force, les salariés de MyFerryLink voient peut-être une issue au conflit. Le gouvernement a proposé la création d'une nouvelle Scop de 150 salariés et l'embauche de 230 autres par le groupe danois DFDS, pour reprendre les activités de la Scop SeaFrance, qui devra être liquidée avant fin août, selon le protocole d'accord rendu public jeudi par le secrétariat d'Etat aux Transports.

Le texte en neuf points prévoit que le groupe Eurotunnel, propriétaire des trois navires exploités par MyFerryLink, "s'engage à passer un contrat d'affrètement du navire Nord-Pas-de-Calais avec une nouvelle Scop constituée par 150 salariés sociétaires de la Scop SeaFrance".

Ces 150 salariés devront être choisis "d'un commun accord" par Eurotunnel... Pour lire la suite de l'article cliquez ici.

Par la rédaction avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI