Bourse > Groupe eurotunnel > Groupe eurotunnel : Eurotunnel met fin au contrat de la Scop (ex-SeaFrance)
GROUPE EUROTUNNELGROUPE EUROTUNNEL GET - FR0010533075GET - FR0010533075
9.464 € -0.04 % Temps réel Euronext Paris
9.468 €Ouverture : -0.04 %Perf Ouverture : 9.512 €+ Haut : 9.415 €+ Bas :
9.468 €Clôture veille : 1 446 690Volume : +0.26 %Capi échangé : 5 205 M€Capi. :

Groupe eurotunnel : Eurotunnel met fin au contrat de la Scop (ex-SeaFrance)

GROUPE EUROTUNNELGROUPE EUROTUNNEL

(Tradingsat.com) - Le groupe Eurotunnel a décidé de mettre fin, à compter de début juillet, au contrat d'affrètement qui le lie à la Scop (ex-SeaFrance), a confirmé jeudi la communication de l'exploitant du tunnel sous la Manche.

"Une lettre a été envoyée hier soir à la Scop", a souligné un porte-parole d'Eurotunnel, qui dénonce les incertitudes que la Competition and Markets Authority (CMA) fait peser sur l'activité du groupe de transport maritime.

Cette décision ne remet toutefois pas en cause le processus de vente des navires, pour laquelle Eurotunnel cherche un repreneur. "Nous allons étudier tous les scénarios possibles" concernant l'avenir de MyFerryLink, en privilégiant "le mieux-disant social", a ajouté le Groupe.

Eurotunnel est propriétaire de trois ferries et les loue à la Scop, une coopérative de salariés exploitant les bateaux de la compagnie maritime MyFerryLink, filiale d’Eurotunnel, entre Calais et Douvres.

La Cour d'appel de Londres a récemment autorisé MyFerryLink à continuer l'exploitation des bateaux entre la France et l'Angleterre, infirmant la décision de la CMA. Cette décision fait suite à une procédure d'appel lancée par la Scop.

Les autorités britanniques avaient donné à l'exploitant du tunnel sous la Manche jusqu'au 9 juillet pour cesser toute exploitation de ferries sur la ligne. Débouté de sa demande en appel, le Groupe cherchait depuis un repreneur pour sa filiale.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI