Bourse > Groupe eurotunnel > Groupe eurotunnel : Aurel BGC à l'achat malgré une décision ajournée
GROUPE EUROTUNNELGROUPE EUROTUNNEL GET - FR0010533075GET - FR0010533075
9.377 € +1.13 % Temps réel Euronext Paris
9.272 €Ouverture : +1.13 %Perf Ouverture : 9.377 €+ Haut : 9.222 €+ Bas :
9.272 €Clôture veille : 1 511 560Volume : +0.27 %Capi échangé : 5 157 M€Capi. :

Groupe eurotunnel : Aurel BGC à l'achat malgré une décision ajournée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aurel BGC réitère son opinion d'achat sur Eurotunnel et fixe l'objectif de cours à huit euros, après que la décision de l'anti-trust britannique sur le rachat des actifs de l'ex SeaFrance a été repoussée.

Le bureau d'études rappelle que cet anti-trust avait été assez critique dans son rapport préliminaire du 19 février.

La commission avait souligné dans ce premier document le risque de diminution de la concurrence sur le transmanche.

Selon le Financial Times, l'anti-trust britannique souhaite se donner plus de temps alors que le dossier s'avère complexe (en particulier Eurotunnel s'était engagé auprès du Tribunal de Commerce de Paris à ne pas revendre les navires).

La commission reconnaît que la solution mise en avant dans son rapport préliminaire, à savoir qu'Eurotunnel se retire du marché des ferries, pose un problème alors que son homologue français a conclu différemment.

L'anti-trust suggère des pistes alternatives : une cession des navires après cinq années d'exercice avec contrôle des prix (selon le Financial Times, l'interdiction de cession des ferries ne dure que cinq ans) ; l'interdiction pour MyFerryLink d'emprunter certaines routes (Douvres-Calais?) ; une séparation nette entre les équipes d'Eurotunnel (au niveau commercial et du 'management') et de MyFerryLink.

'Eurotunnel n'a pas encore réagi aux nouvelles suggestions mais il est probable que la perspective de devoir céder à terme les navires ou de se voir interdire la liaison Douvres-Calais serait rédhibitoire', indique l'analyste.

'Tout cela apporte de l'incertitude et n'est donc pas positif pour le cours de bourse', ajoute-t-il, rappelant tout de même que l'activité maritime ne représenterait que 3% du chiffre d'affaires du groupe en 2013.

L'impact boursier ne sera donc pas significatif.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI