Bourse > Genkyotex > Genkyotex : Flambe après des résultats encourageants contre le papillomavirus
GENKYOTEXGENKYOTEX GKTX - FR0011790542GKTX - FR0011790542
1.940 € -0.51 % Temps réel Euronext Paris
1.970 €Ouverture : -1.52 %Perf Ouverture : 1.970 €+ Haut : 1.940 €+ Bas :
1.950 €Clôture veille : 11 315Volume : +0.01 %Capi échangé : 151 M€Capi. :

Genkyotex : Flambe après des résultats encourageants contre le papillomavirus

GenticelGenticel

(Tradingsat.com) - L'action Genticel flambait de près de 10% jeudi matin (+9,5% à 4,95 euros à 9h15) après que la société de biotechnologie a annoncé la publication dans la revue Clinical Cancer Research des résultats de phase 1 sur l'innocuité, le profil de tolérance et l'immunogénicité de son produit phare, GTL001.

Celui-ci "s'est montré généralement sûr et bien toléré et a déclenché une réponse immunitaire spécifique chez des femmes à la cytologie normale infectées par HPV16 et HPV18" et "de plus, l'étude a donné de premières indications sur la capacité de GTL001 à promouvoir la clairance virale d'HPV16 et HPV18 dans cette population", indique Genticel.

"GTL001 est le seul vaccin thérapeutique en développement pour les femmes infectées par HPV16 ou HPV18, avant l'apparition d'anomalies ou de lésions cellulaires cervicales. Cette étude de phase 1 indique que, dans cette population, GTL001 a un profil d'innocuité satisfaisant et qu'il peut induire une réponse immunitaire cellulaire spécifique," a déclaré le Pr. Pierre Van Damme, investigateur principal de l'essai de phase 1 et auteur principal de la publication.

La principale cause du cancer du col de l'utérus est une infection continue au papillomavirus humain (HPV) à risque élevé. Les types d'HPV 16 et 18 ont été identifiés comme étant les génotypes à plus haut risque. Ils ont été mis en évidence dans environ 70 % de tous les cas de cancer du col de l'utérus.

Il n'existe aujourd'hui aucun traitement pour les 93 millions de femmes dans le monde qui sont infectées par HPV16 et HPV18, avant l'apparition de lésions cervicales ou d'un cancer du col de l'utérus.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI