Bourse > Genkyotex > Genkyotex : Des résultats précliniques positifs font flamber le titre
GENKYOTEXGENKYOTEX GKTX - FR0011790542GKTX - FR0011790542
1.980 € -0.50 % Temps réel Euronext Paris
1.990 €Ouverture : -0.50 %Perf Ouverture : 1.990 €+ Haut : 1.980 €+ Bas :
1.990 €Clôture veille : 2 001Volume : +0.00 %Capi échangé : 154 M€Capi. :

Genkyotex : Des résultats précliniques positifs font flamber le titre

(Tradingsat.com) - Genticel s'envole de plus de 8% dans les premiers échanges lundi matin (+8,3% à 7,85 euros à 9h05) après l'annonce de résultats positifs de ses études précliniques in vivo de preuve de concept pour GTL002, son candidat vaccin thérapeutique multivalent HPV basé sur sa plate-forme propriétaire Vaxiclase.

La société de biotechnologie rappelle qu' "aucun traitement n'est actuellement disponible pour les femmes qui sont affectées par les types du virus HPV qui peuvent provoquer un cancer, mais qui n'ont pas encore développé de lésions de haut grade ou un cancer du col de l'utérus".

GTL002 a pour but d'éradiquer les 6 types les plus oncogènes (catégorie de gènes dont l'expression favorise la survenue de cancers) du virus qui touchent 158 millions de femmes dans le monde.

Pour rappel, GTL001 (ProCervix), le candidat vaccin thérapeutique « first-in-class » (d'une nouvelle classe thérapeutique) de Genticel actuellement en essai clinique de phase 2 en Europe, cible déjà les 2 types de virus HPV les plus oncogènes dont 93 millions de femmes sont affectées.

Avec GTL001 et GTL002, Genticel est la première société à disposer d'un pipeline progressif de vaccins thérapeutiques HPV pour l'importante population de femmes touchées par ce besoin médical non résolu.

Les données issues des études précliniques de preuve de concept de GTL002 démontrent qu'une réponse immunitaire in vivo a été induite contre chacune des six protéines provenant des virus HPV présents dans le vaccin thérapeutique. De plus, l'efficacité thérapeutique in vivo a été mise en évidence par l'éradication de tumeur dans le modèle de référence le plus largement utilisé et reconnu.

"Ces résultats positifs, couplés à des données de fabrication robustes répondant à des critères stricts de reproductibilité, de qualité et de rendement, constituent une base solide pour passer à la phase de développement clinique de notre vaccin thérapeutique multivalent HPV", a commenté Marie-Christine Bissery, directeur scientifique de Genticel.

Genticel compte maintenant initier les études de pharmacologie et de toxicologie ainsi que la production de lot clinique, éléments nécessaires à la préparation d'un IND ou d'un essai de phase 1 en Europe, qui pourrait débuter dès 2017.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...