Bourse > Fonciere des murs > Fonciere des murs : OPA de FDR en vue à 23 euros
FONCIERE DES MURSFONCIERE DES MURS FMU - FR0000060303FMU - FR0000060303
25.360 € -0.35 % Temps réel Euronext Paris
25.360 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 25.700 €+ Haut : 25.360 €+ Bas :
25.450 €Clôture veille : 1 316Volume : +0.00 %Capi échangé : 2 114 M€Capi. :

Fonciere des murs : OPA de FDR en vue à 23 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - A l'occasion de la présentation de ses comptes annuels, Foncière des Régions (FDR) a fait part de l'acquisition, ce mois-ci et au cours de 23 euros par action, de 14,6% supplémentaire du capital de sa filiale Foncière des Murs. FDR, qui détiendra 43,1% de sa filiale après cette opération, compte ensuite lancer une OPA aux mêmes conditions financières. Attention : compte tenu des engagements de non apport, l'offre devrait porter sur 9,2% du capital environ.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Foncière des Murs recule de 2,4% à 24,3 euros.

Dans le détail, FDR vient de racheter des titres Foncières des Murs à Generali (10,3% des parts) et à ACM (4,3%).

“Le prix de 23 euros par action Foncière des Murs (soit 250 millions d'euros), affiche une prime de 1,3% sur l'ANR EPRA Triple Net”, indique FDR.

Pour mémoire, l'action Foncière des Murs a terminé hier à 24,9 euros. A son cours actuel, elle progresse toujours de près de 19% depuis le début de l'année.

Attention, il est probable que FDR ne fera que prendre le contrôle de Foncière des Murs par cette opération : en effet, si le solde du capital de Foncière des Murs est visé, les principaux actionnaires de cette dernière post-cession (Crédit Agricole Assurances, Cardif, Generali et ACM), soit 47,7% des parts au total, sont liés par des engagements de non apport.

En conséquence, ajoute FDR, “les titres susceptibles d'être acquis représentent 9,2% du capital (soit 157 millions d'euros)”.

“A l'issue de ces opérations, Foncière des Régions détiendra de 430 millions d'euros à 700 millions d'euros la part du groupe d'Hôtels et Murs d'exploitation supplémentaires (0,8 milliard d'euros à fin 2014). Ce renforcement dans le marché porteur de l'investissement Hôtelier sera immédiatement créateur de valeur. Il permettra d'augmenter la part des actifs stratégiques et d'améliorer la visibilité des flux (allongement de la durée des baux, accroissement du taux d'occupation et de la marge opérationnelle)”, affirme FDR.

Pour financer cette opération et d'autres encore, FDR envisage d'organiser une augmentation de capital de 250 millions d'euros.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...