Bourse > Fonc.des regions > Fonc.des regions : Confirme ses prévisions annuelles
FONC.DES REGIONSFONC.DES REGIONS FDR - FR0000064578FDR - FR0000064578
82.470 € -0.64 % Temps réel Euronext Paris
82.440 €Ouverture : +0.04 %Perf Ouverture : 83.020 €+ Haut : 82.240 €+ Bas :
83.000 €Clôture veille : 29 973Volume : +0.04 %Capi échangé : 6 092 M€Capi. :

Fonc.des regions : Confirme ses prévisions annuelles

tradingsat

(CercleFinance.com) - Foncière des Régions (FDR) a terminé le premier semestre (S1) de son exercice 2013 sur un résultat net récurrent EPRA en légère hausse (+ 0,8%) de 149,3 millions d'euros. Le groupe a maintenu ses prévisions antérieures.

En fin de période, l'actif net réévalué (ANR) de la société foncière au statut SIIC se situait à 76,3 euros en termes EPRA, et à 67,1 euros en termes EPRA triple net.

Sur le semestre, les loyers perçus ont augmenté de 1,5% à périmètre constant. Rappelons qu'au 1er trimestre, les loyers à périmètres constants avaient crû de 1%.

FDR indique aussi que les baux ont été allongés de 25% pour ce qui concerne les loyers de bureaux en France, soit une durée de cinq années de plus en moyenne. Le taux d'occupation des locaux reste supérieur à 95%.

Parallèlement, le groupe a conclu 321 millions d'euros de cessions, mais aussi livré trois actifs neufs (déjà loués) et lancé cinq projets. Le 'pipeline' de projets en développement atteint 1,4 milliard d'euros, dont 524 millions sont pré-engagés et pré-loués à hauteur de 72%.

L'offre publique d'échange (OPE) d'un montant voisin d'un milliard d'euros menée jusqu'à la fin du mois sur Foncière Développement Logements (FDL) va permettre à FDR de se renforcer au capital de sa filiale (jusqu'à 58,2% à 62,4% du capital de FDL, contre 31,6% à fin 2012) moyennant une décote de 11% sur l'ANR de FDL. En raison de la nature du parc immobilier de FDL, formé essentiellement d'actifs résidentiels sur les deux rives du Rhin, l'exposition de FDR à l'Allemagne passera de 9 à 14%.

En guise de perspectives, FDR a maintenu ses projections antérieures et s'attend toujours, sur l'ensemble de l'exercice 2013, à la “stabilité de son résultat net récurrent EPRA”.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI