Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

FOCUS HOME INT

ALFOC - FR0012419307 SRD PEA PEA-PME
45.100 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Focus home int : L'éditeur de jeux vidéos Focus Home remplit ses caisses pour racheter des studios

mercredi 19 mai 2021 à 10h47
A Plague Tale: Innocence

(BFM Bourse) - Malgré l'effet dilutif d'une augmentation de capital non ouverte à l'ensemble des actionnaires, la levée de fonds réussie de l'éditeur de jeux vidéos profite à son cours de Bourse. Visant 60 millions d'euros, Focus Home Interactive en a fait levé 70 millions, ce avec une décote extrêmement faible.

Plus de 70 millions d'euros (équivalent de 20% de la capitalisation avant la fixation du prix) levés, pratiquement sans décote, alors que le cours de Bourse vient d'atteindre un sommet historique à la suite d'une envolée de plus de 500% depuis mars 2020. Les chiffres de la levée de fonds que vient de conclure Focus Home Interactive parlent d'eux-mêmes, et cette opération pleinement réussie encourage les acheteurs à se porter sur le titre de l'éditeur français de jeux vidéo, en hausse de 5,03% à 71 euros vers 10h20 mercredi.

Lancé mardi soir, le placement privé de nouvelles actions Focus Home Interactive était bouclé en quelques heures, permettant au groupe d'annoncer mercredi avant Bourse son "très vif succès". Alors que l'éditeur des jeux Farming Simulator ou Vampyr se donnait pour objectif de lever au moins 60 millions d'euros, la demande lui a permis de lever 70,35 millions d'euros.

L'opération a eu lieu avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires, au profit exclusivement d'investisseurs spécialisés dans les TMT (technologie, média, télécoms) et capables d'avancer un ticket minimum de 100.000 euros. Au total, Focus Home Interactive a émis 1,05 million d'actions nouvelles, souscrites au prix unitaire de 67 euros par action. Soit une décote anecdotique (-0,89%) par rapport à la moyenne pondérée des cours des trois dernières séances.

En sachant que le cours a inscrit en avril un pic en séance de 73 euros, après avoir connu une année 2020 record à la faveur d'une redécouverte du titre par les analystes notamment.

Vers des rachats de studios

Ainsi qu'il s'y était engagé, l'actionnaire de référence Neology, contrôlé par le tycoon des médias Fabrice Larue (lequel préside en outre le conseil de surveillance de Focus) a souscrit à hauteur de 15 millions d'euros. Compte tenu de l'entrée de nouveaux actionnaires, sa participation en proportion du capital se réduit mécaniquement, de 44,8% avant l'opération à 40,9%.

Le produit de l'opération doit permettre au groupe de procéder à des acquisitions, notamment de studios (tandis qu'à l'heure actuelle la plupart des titres édités sont produits par des tiers) et de poursuivre la montée en gamme en augmentant les budgets consacrés à chaque titre.

Le bureau d'études Midcap Partners (dont la maison mère participait en tant que coordinateur à l'opération) a renouvelé son conseil d'achat sur le titre, l'analyste Charles-Louis Planade rappelant que les 70 millions levés s'ajoutent à une trésorerie disponible de 28,7 millions à la fin du premier semestre. "La force de frappe est donc significative et devrait permettre au groupe d'intégrer progressivement une partie de sa production", même si les collaborations externes restent à l'ordre du jour à court comme à long terme en raison "de l'accès constant à la créativité" qu'elles permettent. Midcap maintient à 88 euros son objectif, malgré l'effet dilutif induit mécaniquement par la création d'actions nouvelles.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur FOCUS HOME INT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +35.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat