Bourse > Faurecia > Faurecia : PSA voit sa croissance soutenue par Faurecia et les prix
FAURECIAFAURECIA EO - FR0000121147EO - FR0000121147
44.720 € +4.51 % Temps réel Euronext Paris
45.000 €Ouverture : -0.62 %Perf Ouverture : 45.000 €+ Haut : 44.100 €+ Bas :
42.790 €Clôture veille : 365 489Volume : +0.27 %Capi échangé : 6 166 M€Capi. :

Faurecia : PSA voit sa croissance soutenue par Faurecia et les prix

PSA voit son CA croître de 4,6%, est plus optimiste sur l'EuropePSA voit son CA croître de 4,6%, est plus optimiste sur l'Europe

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a fait état mercredi d'une croissance de 4,6% de son chiffre d'affaires, la contribution de l'équipementier Faurecia et la stratégie de hausse des prix du groupe ayant compensé une baisse des volumes hors Chine.

Le constructeur automobile, qui cherche à redresser ses marges, a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires total de 13.674 millions d'euros. Hors Faurecia, dont les ventes ont bondi de 13,8% sur le trimestre, et hors activité bancaire, le chiffre d'affaires de la division automobile ressort en légère hausse de 0,3% à 8.950 millions d'euros.

Fruit du plan stratégique "Back in the race", qui donne la priorité aux ventes les plus rentables, le chiffre d'affaires des véhicules neufs, hors Chine, a augmenté de 1,1%, soutenu par les changes (+2%), les prix (+1,7%) et le mix produit (+2,4%), tandis que les ventes en volume ont baissé en tout de 1,9%.

"Nous sommes en avance sur notre objectif en matière de prix en Europe, les changements ne sont pas énormes, mais mois après mois, nous réduisons lentement l'écart avec les concurrents avec lesquels nous avons décidé de nous comparer", a déclaré le directeur financier de PSA, Jean-Baptiste de Chatillon, au cours d'une conférence avec les analystes.

Tous les groupes automobiles généralistes lorgnent notamment le numéro un européen, Volkswagen, dont les véhicules se vendent plus cher sur le marché du neuf comme sur le marché de l'occasion.

"Nous savons que l'ajustement volume/prix prend du temps, mais nous attendions un effet prix plus fort chez Peugeot", commente ISI Autos dans une note. "Le chiffre d'affaires publié est en ligne avec le consensus, mais marque une grosse différence avec les +13,7% de Renault."

VENTES SOUTENUES EN CHINE

Renault a publié la semaine dernière un chiffre d'affaires dopé notamment par l'activité du groupe pour le compte de ses partenaires Nissan et Daimler.

Mais avec une hausse de 9,9% de ses immatriculations en Europe, le groupe au losange profite davantage de la reprise du marché européen que PSA. Les immatriculations de Peugeot, Citroën et DS ont augmenté de 4% au premier trimestre, mais les ventes des trois marques ont reculé de 0,9% en raison de la politique de réduction du nombre de véhicules déjà en stock.

Grâce à une augmentation de 10% de sa production, PSA compte profiter à son tour de la reprise du marché européen, dont il a revu en hausse de +1% à +4% sa prévision de croissance pour 2015.

Les ventes des JV de PSA en Chine, désormais le premier marché du groupe alors que Renault n'y arrivera que l'an prochain, ne sont pas consolidées, mais en incluant leur part, le chiffre d'affaires de la division automobile proforma ressort en hausse de 3,3%. En Chine et en Asie du Sud-Est, les ventes en volume de PSA ont bondi de 8,6%.

"Nous restons concentrés sur la réalisation complète des actions définies, indépendamment des vents favorables constatés en ce début d'année", a déclaré Jean-Baptiste de Chatillon, cité dans un communiqué.

Dans le cadre de son plan de redressement, PSA vise toujours une marge opérationnelle de 2% de sa division automobile à l'horizon 2018 et de 5% à l'horizon 2023, ainsi qu'un free cash flow cumulé de deux milliards d'euros sur la période 2015-2017.

(Edité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...