Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

FAURECIA

EO - FR0000121147 SRD PEA PEA-PME
37.460 € -1.11 % Temps réel Euronext Paris

Faurecia : L'équipementier ralentit plus fortement que le marché automobile mondial au 3e trimestre

jeudi 17 octobre 2019 à 10h45
Faurecia sous-performe le marché automobile au 3e trimestre et recule en Bourse

(BFM Bourse) - Révisant en baisse ses projections concernant la production automobile mondiale, Faurecia perd du terrain jeudi en Bourse. L'équipementier automobile fait état d'un net ralentissement de son activité au trimestre écoulé, pénalisé par la grève chez General Motors, un de ses clients, et par la fin de la production de programmes de sièges complets.

Sortie de route pour le leader mondial sur les segments de l’intérieur du véhicule et des technologies de contrôle des émissions au troisième trimestre. Entre juillet et septembre, Faurecia a vu son chiffre d'affaires croître de 4,3% à 4,18 milliards d'euros, un chiffre inférieur au consensus établi par les analystes interrogés par Factset (4,29 milliards d'euros). Surtout, à taux de change et périmètre constants, les ventes du groupe ont reculé de 3,7% sur la période, sous-performant la production automobile mondiale pourtant en repli de 3,1% entre juillet et septembre, alors que Faurecia avait pris la bonne habitude de faire mieux que le marché. Les ventes enregistrées au troisième trimestre sont sauvées par un périmètre favorable de 256 millions d’euros, dû à la consolidation de Clarion.

En réaction à ce point d'activité décevant, le titre lâche 6,8% à 41,91 euros peu après 10h, plus mauvaise performance du SBF 120 (-0,15%). Dans une note matinale, Jefferies souligne que "les revenus du troisième trimestre sont légèrement inférieurs aux attentes, la baisse des ventes de sièges étant plus prononcée que prévu".

Fin de deux programmes de sièges et grève chez GM

Dans cette activité qui représente 40% des ventes de l'équipementier, Faurecia a enregistré un impact négatif de 179 millions d'euros (4,5% des ventes de l'exercice de l'exercice précédent) au troisième trimestre, lié à la fin de la production de programmes de sièges complets, notamment pour Daimler et PSA. "Sur 9 mois, les ventes ont été négativement impactées (...) pour un montant total de 397 millions d’euros (soit 7,2 % des ventes de l’exercice précédent)" précise Faurecia dans le communiqué publié jeudi avant Bourse.

Quant à la grève des usines General Motors (GM) aux Etats-Unis, qui a débuté le 16 septembre dernier, elle a eu un impact négatif de 23 millions au troisième trimestre, qui pourrait atteindre entre 35 et 40 millions en octobre selon Michel Favre, le directeur financier de l'équipementier. Celui-ci a d'ailleurs déclaré lors d'une conférence téléphonique avec des analystes financiers qu'une éventuelle reprise de l'activité de GM aux États-Unis, sous réserve d'un accord avec les représentants des salariés du constructeur américain, prendrait "plusieurs jours".

Guidance annuelle confirmée

"Malgré la dégradation de l'environnement depuis le début de l'année", Faurecia maintient l'ensemble de ses objectifs financiers pour l'exercice 2019, "sur la base de l’hypothèse actualisée d’une baisse de la production automobile mondiale de près de 6 % en 2019 par rapport à 2018, alors que l'équipementier tablait jusque là sur un recul de 4% de la production de véhicules légers en 2019. Cela représente même une baisse d’environ 4,5 millions de véhicules par rapport à l’hypothèse initiale (début 2019) selon laquelle la production automobile mondiale devait chuter d’environ 1% en 2019 par rapport à 2018.

Etant donné cette nouvelle révision à la baisse des perspectives de marché, Faurecia vise toujours à faire mieux que la production mondiale, soit une surperformance de 150 à 350 points de base (entre 1,5% et 3,5% de mieux), hors consolidation de Clarion. Le groupe détenu à 46,34% par PSA cible aussi une progression en valeur du résultat opérationnel et une croissance de la marge opérationnelle supérieure ou égale à 7%, ainsi qu'un cash-flow net d'au moins 500 millions d'euros.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur FAURECIA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.10 % vs -3.12 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat