Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

FAURECIA

EO - FR0000121147 SRD PEA PEA-PME
37.310 € -5.71 % Temps réel Euronext Paris

Faurecia : L'activité de Faurecia rebondit, sans encore renouer avec son niveau pré-Covid

lundi 19 avril 2021 à 09h14
Le titre Faurecia évolue peu après le point d'activité

(BFM Bourse) - L'équipementier automobile a fait état d'une croissance organique de 12,2% des ventes au premier trimestre, et d'une "forte surperformance" par rapport à la production automobile globale. Ce rebond intervient après un plongeon de près de 20% en organique sur les trois premiers mois de 2020.

Pour certains, la crise sanitaire laissera davantage de traces. Si Teleperformance ou LVMH ont déjà dépassé, au premier trimestre 2021, leur niveau d'activité pré-Covid (soit celui des trois premiers mois de l'exercice 2019), le chemin sera plus long pour d'autres, parmi les secteurs les plus affectés par la pandémie. C'était le cas de Publicis la semaine dernière, et donc de Faurecia ce lundi.

Indépendant depuis fin mars dernier et la distribution du solde de la participation de Stellantis (39%) à ses actionnaires, l'équipementier automobile a fait part d'une croissance organique de ses ventes de plus de 12% au premier trimestre et confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice.

Les ventes de Faurecia sont ressorties juste au-dessus de 4 milliards d'euros entre janvier et mars, soit une hausse de 8,9% en données publiées et de 12,2% à périmètre et changes constants, quand celle ligne s'était élevée à 3,678 milliards d'euros. Si le directeur général Patrick Koller se félicite de cette "croissance organique à deux chiffres, avec une forte surperformance dans toutes les régions" et précise que la croissance "a été solide au sein de nos différentes activités, malgré la pénurie de composants durant ce trimestre", celle-ci profite d'une base de comparaison ultra-favorable, Faurecia ayant subi une contraction de près de 20% de ses ventes sur la même période l'an dernier. En Chine toutefois, les ventes du groupe ont déjà dépassé celles pré-Covid du premier trimestre 2019.

Dans le détail, le spécialiste des intérieurs de voitures, des sièges et des systèmes de dépollution indique avoir enregistré une croissance organique à deux chiffres pour ses activités "Seating, Interiors et Clean Mobility" quand celle-ci a été limité à 5,7% du côté de Clarion Electronics (électronique embarqué et systèmes avancés d'aide à la conduite), en raison de la pénurie de composants électroniques.

Faurecia a par ailleurs confirmé ses objectifs annuels et vise donc 16,5 milliards d'euros de ventes (ce qui correspondrait à une croissance organique de 12,6% sur l'ensemble de l'exercice,) ainsi qu'une "forte surperformance organique des ventes", supérieure à 600 points de base. L’hypothèse de Faurecia selon laquelle la production automobile mondiale devrait s’élever à 76,6 millions de véhicules en 2021 (contre 78 millions en 2020, en repli de 16% par rapport à 2019 selon l'OICA, NDLR) reste inchangée, toujours en raison de la pénurie de composants électroniques. L'équipementier anticipe en outre une marge opérationnelle d'environ 7% de ses ventes qui se rapprocherait ainsi de ses niveaux d'avant la crise sanitaire.

"Au second trimestre et en tenant compte des effets négatifs de la pénurie de composants électroniques, nous afficherons une très forte croissance organique des ventes et surperformance, grâce au démarrage de production de nouveaux programmes", a commenté Patrick Koller. "Nous sommes en très bonne voie pour atteindre tous nos objectifs financiers pour l’exercice ainsi que notre objectif en termes de prises de commandes", a-t-il ajouté.

Si le dirigeant s'est voulu rassurant, le marché accueillait fraîchement cette publication qui ressort très légèrement au-dessus du consensus qui misait sur des ventes de 3,96 milliards d'euros - contre 4,005 milliards d'euros publiées. Après une ouverture légèrement dans le vert, le titre Faurecia hésite sur la direction à emprunter et évolue à l'équilibre vers 10h20, après avoir néanmoins pris 3,5% vendredi sur fond d'espoirs d'une vive reprise économique qui a porté les valeurs cycliques, et 15,9% depuis le 1er janvier.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur FAURECIA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +32.34 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat