Bourse > Faurecia > Faurecia : Une cession présageant d'acquisitions pour Natixis
FAURECIAFAURECIA EO - FR0000121147EO - FR0000121147
43.870 € -0.60 % Temps réel Euronext Paris
44.190 €Ouverture : -0.72 %Perf Ouverture : 44.190 €+ Haut : 43.690 €+ Bas :
44.135 €Clôture veille : 252 538Volume : +0.18 %Capi échangé : 6 049 M€Capi. :

Faurecia : Une cession présageant d'acquisitions pour Natixis

tradingsat

(CercleFinance.com) - Natixis revient ce matin sur le dossier Faurecia alors que l'équipementier automobile, filiale de Peugeot SA, a annoncé hier soir la cession de sa division Systèmes extérieurs (pare-chocs et modules blocs avant) à Plastic Omnium. Toujours à l'achat sur le titre en visant 52 euros, les analystes estiment qu'il s'agit 'd'une cession bienvenue, prélude à acquisition(s)' dans des branches plus pointues.

A la Bourse de Paris, l'action Faurecia prend près de 8% à 35,6 euros quand Plastic Omnium prend 8,8% à 27,5 euros.

'Une excellente nouvelle (...) attendue depuis plusieurs années' : c'est ainsi que Natixis qualifie la vente par Faurecia d'une activité représentent deux milliards d'euros de CA, soit environ le dixième de l'activité du groupe, à Plastic Omnium, contre une valeur d'entreprise de 665 millions d'euros. Selon les analystes, cette activité manquait chez Faurecia de taille critique et était trop concentrée sur l'Europe (à hauteur de 90% du CA environ). De plus, il s'agit d'un segment 'intensif en capital', chaque usine coûtant près de 50 millions d'euros.

Par ailleurs, le montant évoqué est 'probablement supérieur aux attentes du marché' et “confirme, selon nous, la sous-valorisation marquée de Faurecia', affirme Natixis.

Après l'opération, Faurecia réduira son exposition à l'Europe (de 55 à 50% du CA) et à Volkswagen (de 23 à 21%), et la dette sera ramenée à zéro.

Surtout, cette cession va faire évoluer significativement le portefeuille de produits de Faurecia et ce n'est sans doute pas fini : 'une acquisition dans le domaine du véhicule connecté se précise et, plus précisément, dans l'électronique HMI (interfaces homme-machine) qui s'intégrerait parfaitement dans la division Intérieur', suppute Natixis. Faurecia pourrait ainsi consacrer deux milliards d'euros à 'une ou plusieurs opérations'. A suivre.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...