Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

FAURECIA

EO - FR0000121147 SRD PEA PEA-PME
39.900 € +1.01 % Temps réel Euronext Paris

Faurecia : Les prévisions de croissance du marché automobile font débat entre équipementiers

mardi 23 avril 2019 à 14h00
Faurecia signe un premier trimestre rassurant et confirme ses objectifs annuels

(BFM Bourse) - Faurecia a dévoilé, mardi, un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes des analystes, et confirme en parallèle ses objectifs annuels sur la base d'une prévision bien plus optimiste que celle de Plastic Omnium concernant la production automobile mondiale.

Faurecia, qui équipe un véhicule sur trois vendus dans le monde, a fait part, mardi matin, d'une bonne résistance de ses ventes au cours du premier trimestre clos le 31 mars dernier. La société, dont le groupe PSA détient 46,34% du capital, a ainsi dévoilé un chiffre d'affaires de 4,324 milliards d'euros au titre du premier trimestre, soit une hausse de 0,2% en données publiées mais en repli de 1,1% à changes constants. Cela correspond également à une surperformance de 580 points de base par rapport à la production automobile mondiale, qui s'est repliée de 6,9% sur la période, selon le rapport IHS Markit du 16 avril dernier, détaille le groupe.

Les analystes d'Invest Securities notent que ce chiffre d'affaires trimestriel s'établit légèrement au-dessus des attentes, de 3,4% par rapport à leur anticipation et de 1,4% vis-à-vis du consensus fourni par l'équipementier lui-même.

Le directeur général de Faurecia, Patrick Keller, s'est félicité de ce rapport d'activité, soulignant "la "bonne résistance des ventes (...) dans un environnement qui s’annonçait difficile au premier semestre". "Nous confirmons tous nos objectifs annuels, tels que présentés en février" a ajouté le dirigeant, soulignant que Faurecia consoliderait l'activité de Clarion d au sein de sa quatrième division, nouvellement créée, "Faurecia Clarion Electronics" à compter du prochain trimestre.

Faurecia plus optimiste que Plastic Omnium sur la production automobile mondiale

Pour rappel, Faurecia avait dévoilé, mi-février dernier, son intention de "surperformer la production automobile mondiale de 150 à 350 points de base (hors consolidation de Clarion)" en 2019, avec un résultat opérationnel qui "devrait croître en valeur" et une marge opérationnelle qui "devrait être supérieure ou égale à 7%". Ces objectifs s'appuient sur l’hypothèse réitérée d’un recul de la production automobile mondiale de 1% en 2019 par rapport à 2018, une prévision nettement plus optimiste que celle d'un autre équipementier, Plastic Omnium, qui mise sur un repli d'environ 5% de la production automobile mondiale.

Les analystes d'OddoBHF jugent la publication de Faurecia "clairement solide", même s'ils pensent que "le premier trimestre sera le meilleur de l'année en terme de surperformance". "La confirmation des objectifs devrait rassurer et limiter les révisions à la baisse des estimations de résultats à ce stade" indiquent également les analystes de la banque d'investissement franco-allemande.

Premier trimestre légèrement en-deçà des attentes pour Plastic Omnium

Plastic Omnium a lui aussi dévoilé son rapport d'activité trimestriel mardi matin. Le leader mondial des systèmes de carrosserie intelligents et d’énergie propre a fait part d'une progression de 33,2% de son chiffre d'affaires trimestriel consolidé (hors quotes-parts des co-entreprises), à 2,075 milliards d'euros, mais en repli de 0,3% à périmètre et changes constants. "Dans un environnement dégradé, notre croissance est forte grâce à la prise de contrôle du leader mondial des "modules bloc avant", HBPO, en juillet 2018" a indiqué le PDG du groupe, Laurent Burelle. "Comme prévu, nous surperformons de 6,5 points une production automobile mondiale en baisse significative au 1er trimestre 2019".

Dans ce contexte, Plastic Omnium confirme qu'il prévoit "une surperformance de 500 points de base de ses activités par rapport à une production automobile mondiale en baisse d’environ 5%" au premier semestre 2019, mais "un résultat opérationnel inférieur à celui du 1er semestre 2018", comme l'entreprise l'avait déjà annoncé. En revanche, le groupe se refuse à établir des objectifs sur l'ensemble de l'exercice 2019, indiquant que "les prévisions du marché automobile du deuxième semestre 2019 seront clé".

Une "absence de confirmation claire des objectifs 2019" qui devrait "ramener les investisseurs à la réalité à propos de l'absence actuelle de visibilité dans le secteur, un élément qui a pu récemment être en partie oublié" du fait de la forte progression en Bourse des équipementiers depuis le début de l'année" notent les analystes d'OddoBHF.

Les titres relativement stables

Vers 14h à la Bourse de Paris, les deux équipementiers enregistraient des variations minimes par rapport aux rebonds enregistrés par les deux valeurs depuis le 1er janvier (+44% pour Faurecia, +43% pour Plastic Omnium), notamment grâce aux données rassurantes en provenance de l'économie chinoise, dont le marché automobile est le plus important au monde. Néanmoins, Plastic Omnium était un peu plus épargné par la correction, cédant 0,45% contre -0,83% à Faurecia au même moment.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur FAURECIA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat