Bourse > Faurecia > Faurecia : Lanterne rouge du SBF 120 sur une dégradation
FAURECIAFAURECIA EO - FR0000121147EO - FR0000121147
42.790 € -0.31 % Temps réel Euronext Paris
42.855 €Ouverture : -0.15 %Perf Ouverture : 43.125 €+ Haut : 42.600 €+ Bas :
42.925 €Clôture veille : 546 075Volume : +0.40 %Capi échangé : 5 900 M€Capi. :

Faurecia : Lanterne rouge du SBF 120 sur une dégradation

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce midi à la Bourse de Paris, l'action de l'équipementier automobile Faurecia tenait la tête des plus fortes baisses de l'indice large SBF 120. En cause : les propos peu optimistes des analystes de Credit Suisse sur le marché chinois.

Alors que l'indice SBF 120 se tasse de 0,5%, l'action Faurecia, filiale de Peugeot SA, perd plus de 3% à 37,5 euros.

Selon Credit Suisse à propos des équipementiers, 'le risque que les comptes du 2e trimestre et ceux qui suivront s'avèrent décevants est devenu significatif, étant donné la dégradation des ventes des coentreprises' automobiles européennes en Chine.

Après un faible premier trimestre, les ventes des coentreprises chinoises de Volkswagen ont reculé de 11,7% en avril-mai, celles de General Motors de 2,2%, celles de Ford de 1% et celles de BMW de 0,6%.

De ce fait, les équipementiers européens fournissant les coentreprises en question pourraient être pénalisés. Faurecia est tout spécialement cité par Credit Suisse en raison de la faiblesse de son mix produit et de ses marchés. 'Nous estimons que la Chine représente environ 12% des ventes de Faurecia, mais plus de 20% de ses profits', peut-on lire dans la note.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...