Bourse > Faurecia > Faurecia : Croissance organique 10,7% au 3e trimestre, objectifs confirmés
FAURECIAFAURECIA EO - FR0000121147 EO - FR0000121147   SRD PEA PEA-PME
65.480 € +1.06 % Temps réel Euronext Paris
64.410 €Ouverture : +1.66 %Perf Ouverture : 65.580 €+ Haut : 63.810 €+ Bas :
64.790 €Clôture veille : 1 313 520Volume : +0.95 %Capi échangé : 9 039 M€Capi. :

Faurecia : Croissance organique 10,7% au 3e trimestre, objectifs confirmés

Faurecia: Croissance organique 10,7% au 3e trimestre, objectifs confirmésFaurecia: Croissance organique 10,7% au 3e trimestre, objectifs confirmés

PARIS (Reuters) - Faurecia a fait état jeudi d'une croissance organique de 10,7% au troisième trimestre, supérieure à celle du premier semestre, et a confirmé les objectifs annuels qu'il avait relevés en juillet.

L'équipementier automobile, filiale du groupe PSA, a réalisé 3,790 milliards d'euros de ventes à valeur ajoutée au troisième trimestre. Il précise dans un communiqué que sa croissance organique ressort 870 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale (+2,0%) et deux points en amélioration par rapport au premier semestre.

En données publiées, la croissance des ventes est de 7,3%, sous l'impact d'un effet de change négatif de 3,3 points de pourcentage.

"Au troisième trimestre 2017, la forte dynamique de nos ventes s’est poursuivie (...) Nous avons continué à surperformer significativement le marché. Toutes nos activités et nos régions ont enregistré de très bonnes performances, ce qui conforte notre grande confiance dans l'atteinte de tous nos objectifs financiers annuels, tels que récemment révisés en hausse le 21 juillet", commente le directeur général Patrick Koller, cité dans le communiqué.

Le groupe attend ainsi une croissance des ventes à valeur ajoutée de 7% (à taux de change constants) ou environ 500 points de base au-dessus de la croissance de la production automobile mondiale, une marge opérationnelle comprise entre 6,6% et 7,0% des ventes à valeur ajoutée, un cash-flow net supérieur à 350 millions d'euros, et un bénéfice par action supérieur à 4,00 euros.

Ces perspectives 2017 reposent sur une hypothèse de croissance de la production automobile mondiale de 2% par rapport à 2016, "hypothèse confirmée par les dernières prévisions d'IHS datées du 18 septembre 2017", précise Faurecia.

(Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...