Bourse > Europlasma > Europlasma : Pas de reprise immédiate de la cotation
EUROPLASMAEUROPLASMA ALEUP - FR0000044810ALEUP - FR0000044810
0.260 € +4.00 % Temps réel Euronext Paris
0.270 €Ouverture : -3.70 %Perf Ouverture : 0.280 €+ Haut : 0.260 €+ Bas :
0.250 €Clôture veille : 2 550 910Volume : +1.82 %Capi échangé : 36 M€Capi. :

Europlasma : Pas de reprise immédiate de la cotation

tradingsat

(CercleFinance.com) - Europlasma indique que les réglages réalisés sur la centrale CHO Power et ses automatismes au cours du mois de mars ont permis d'en améliorer sensiblement les performances, à un niveau proche des conditions de réception provisoire, mais pas encore suffisant pour les atteindre de manière stable.

L'installation a dû être arrêtée le 31 mars afin d'y apporter, de nouveau, quelques ajustements susceptibles d'en améliorer la performance globale.

Ces ajustements concernent principalement la précision de la mesure et du contrôle de l'air dans le gazéifieur, en température, en débit, et en pression.

En parallèle, la tension sur la trésorerie du groupe continuait à s'aggraver du fait du retard de la réception provisoire.

Confronté à ces incertitudes techniques et financières, et dans un contexte où le nombre d'intervenants extérieurs rendait l'information difficile à contrôler, la société a décidé de suspendre la cotation du titre ALEUP le 31 mars.

Depuis, la visibilité financière à court-terme du groupe s'est améliorée, grâce à l'aide des pouvoirs publics, des partenaires industriels, et des partenaires financiers.

'La mise en place de cette aide est en cours, elle permettra aux équipes de CHO Power et de Chopex de travailler à l'optimisation de l'usine avec plus de sérénité', souligne le groupe.

La centrale a été remise en route hier. De nouveau, la montée en puissance sera réalisée de manière prudente, donc sur plusieurs jours, en recherchant systématiquement la stabilité du process à chaque étape intermédiaire.

'A ce stade, je ne prévois de reprendre la cotation du titre que lorsque nous aurons une bonne visibilité sur la matérialisation des aides financières, attendue dans les prochains jours, et de la capacité de la centrale à atteindre les performances requises pour sa réception provisoire, attendue dans les toutes prochaines semaines', souligne enfin Jean-Eric Petit, directeur général du groupe.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI