Bourse > Erytech pharma > Erytech pharma : Le cancer du sein triple négatif, la prochaine cible du produit eryaspase
ERYTECH PHARMAERYTECH PHARMA ERYP - FR0011471135 ERYP - FR0011471135   SRD PEA PEA-PME
16.450 € -1.08 % Temps réel Euronext Paris
16.690 €Ouverture : -1.44 %Perf Ouverture : 16.700 €+ Haut : 16.290 €+ Bas :
16.630 €Clôture veille : 14 162Volume : +0.08 %Capi échangé : 295 M€Capi. :

Erytech pharma : Le cancer du sein triple négatif, la prochaine cible du produit eryaspase

ErytechErytech

(Tradingsat.com) - Erytech a annoncé mardi la sélection du cancer du sein triple négatif en tant que prochaine indication cible pour son produit phare eryaspase (également connu sous le nom de marque GRASPA).

"Cette nouvelle étape marque la poursuite du développement d'eryaspase dans le domaine des tumeurs solides", a commenté la société de biotechnologie.

Après les résultats positifs et encourageants de l'étude de phase 2b menée avec eryaspase dans le cancer du pancréas métastatique présentés en 2017, Erytech a mené une évaluation exhaustive afin d'identifier d'autres tumeurs solides susceptibles de répondre à un traitement avec eryaspase.

Le cancer du sein triple négatif (CSTN) métastatique a ainsi été sélectionné en tant que prochaine indication afin d'élargir l'utilisation potentielle d'eryaspase à d'autres tumeurs solides.

Le CSTN est une forme agressive et métaboliquement active de cancer du sein, associée à un taux élevé de métastases symptomatiques.

"Le cancer du sein triple négatif désigne un sous-groupe hétérogène de cancer du sein associé à une mauvaise réponse aux traitements chez les patientes et à un risque élevé de récidive par rapport aux autres sous-types de cancer du sein.", explique Iman El-Hariry, MD, PhD, Directrice Médicale d'Erytech.

"En évaluant l'intérêt d'eryaspase dans le cancer du sein triple negatif métastatique, nous explorons une nouvelle approche thérapeutique prometteuse, qui vise à reprogrammer les voies métaboliques lors de cette maladie."

Le choix de cette nouvelle indication vient compléter le portefeuille de programmes d'Erytech axés sur le développement de traitements ciblant le métabolisme des acides aminés dans les cellules tumorales.

Les activités préparatoires relatives à l’étude clinique de phase 2 de "preuve de concept" ont commencé et Erytech prévoit d'inclure le premier patient au cours du troisième trimestre 2018.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...