Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Dow Jones

DJI - US2605661048
- -

Dow jones : Où en est la Fed dans sa politique de hausse des taux?

jeudi 23 août 2018 à 11h13
La Réserve fédérale américaine (Fed)

(BFM Bourse) - La Réserve fédérale américaine devrait encore augmenter deux fois ses taux directeurs d'ici la fin de l'année. Mais après? Décryptage.

Les "minutes", c'est-à-dire le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed, ont été publiées mardi 22 août. C'est un événement qui aurait pu faire réagir le marché, mais cela n'a pas eu d'impact majeur. Les minutes de la Fed étaient très suivies dans le contexte de la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole, avec en point d'orgue le discours du président de la Fed Jérome Powell.

Pas de changement de ton pour le moment

La Fed a débuté son cycle de hausse de taux en décembre 2015 et celui-ci devrait continuer d'ici la fin de l'année avec 2 hausses de taux prévues en septembre et en décembre. Le principal taux directeur américain de la Réserve fédérale est actuellement fixé à 1,75% et l'ensemble des taux directeurs sont compris dans une fourchette allant de 1,75% à 2%, contre 0% à 0,25% fin 2015. Certains attendaient de voir des signes pour une éventuelle pause l'année prochaine, mais il n'y en pas eu.

Au contraire, les deux hausses de taux sont encore plus probables après les "minutes", qui ont mis l'accent sur la lutte contre l'inflation, qui a légèrement dépassé les 2% récemment aux Etats-Unis, et contre laquelle la Fed doit lutter. D'autant que la Réserve fédérale craint une surchauffe, avec une croissance de 4,1% du PIB au deuxième trimestre (en rythme annualisé) aux Etats-Unis. La hausse des taux lui permet donc à la fois de lutter contre l'inflation, tout en se donnant plus de marge de manœuvre pour les baisser en cas de crise dans les prochaines années.

Inquiétudes sur les tensions commerciales

Les membres de la Fed se sont également inquiétés dans le compte-rendu de la réunion du 31 juillet dernier de l'escalade des tensions commerciales ces derniers mois, qui peut à terme affecter les entreprises et les ménages.

Lundi soir, Donald Trump avait par ailleurs expliqué qu'il n'était "pas emballé" par la politique de hausse des taux de la Fed. Reste que la Fed est indépendante et qu'il est peu probable que Jerome Powell réagisse à cela dans son discours de demain, ou alors de façon beaucoup plus subtile...

Encore trois à quatre hausses de taux avant une pause?

Ce qui préoccupe le marché, c'est de savoir jusqu'où ira la Fed, au moins dans un premier temps, pour arriver à un taux "neutre", que certains estiment à 2,5%, d'autres à 3 ou 3,5%.

Le président de la Fed de Dallas Robert Kaplan, qui intervenait mardi soir, la veille de la publication des minutes, nous a peut-être donné un indice sur le nombre de relèvements avant une pause. Il estime en effet que "trois à quatre" relèvements sont nécessaires, avant de s'interroger sur une éventuelle pause, soit deux relèvements d'ici la fin de l'année et un à deux relèvements l'année prochaine. Cela pourrait signifier qu'il faut s'attendre à arriver à 2,5% ou 2,75% et à une pause éventuelle sur la hausse des taux en mars ou en juin 2019.

Ce sont des éléments très importants pour les marchés et, alors que Jacskon Hole marque la rentrée des banquiers centraux avec des indications essentielles sur la politique monétaire qui sera suivie pour les mois voire l'année à venir, le marché surveillera de près les éléments clés du discours de Powell. En particulier si ce dernier sous-entend une pause à venir l'année prochaine dans la hausse des taux. Mais si Powell peut communiquer à ce sujet à Jackson Hole, il peut aussi attendre les réunions de septembre ou de décembre pour le faire, suivant l'évolution de l'économie et des marchés d'ici là.

Sébastien Duhamel - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+290.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat