Bourse > Diaxonhit > Diaxonhit : Revenus semestriels en nette hausse, pertes réduites
DIAXONHITDIAXONHIT ALEHT - FR0004054427ALEHT - FR0004054427
0.320 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.320 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.320 €+ Haut : 0.310 €+ Bas :
0.320 €Clôture veille : 35 689Volume : +0.02 %Capi échangé : 61 M€Capi. :

Diaxonhit : Revenus semestriels en nette hausse, pertes réduites

tradingsat

(Tradingsat.com) - Diaxonhit, un spécialiste du diagnostic in vitro, a annoncé mardi des revenus consolidés en nette hausse au premier semestre 2013, reflétant la nouvelle dimension commerciale du groupe après l'acquisition d’InGen BioSciences. Ils s’établissent ainsi à 15,9 millions d'euros, soit 6,9 fois les revenus publiés au 30 juin 2012.

Par rapport aux revenus pro forma de 14,7 M€ au 30 juin 2012, ces revenus sont également en hausse de 8,2%. Sur la période, les ventes de produits diagnostiques réalisées par la filiale InGen progressent de 10,6% à 13,6 M€, contre 12,3M€ à période comparable en 2012.

Fort des synergies qui ont été enregistrées sur le semestre à la suite de l’acquisition d’IBS, le Groupe affiche une baisse de la part relative de ses frais généraux et administratifs de 79% à 20% du chiffre d’affaires. De plus, le regroupement des équipes de R&D produit ses premiers effets, se traduisant par une quasi stabilité des dépenses de R&D (+111 K€) même avec un produit supplémentaire en portefeuille (Inoplex).

Ces rationalisations de charges permettent au Groupe de réduire sa perte opérationnelle à -3,2M€ soit une diminution de 400 K€ sur la période.

Lors de l’acquisition d’IBS le 14 décembre 2012, un écart d’acquisition de 16,9 M€ avait été enregistré dans les comptes du Groupe. Au cours du premier semestre 2013, un certain nombre d’actifs d’IBS ont été réévalués à leur date d’acquisition : des actifs commerciaux pour 12,9 M€ et des actifs R&D pour 979 K€. En conséquence, l’écart d’acquisition a été ramené à 3,1 M€.

Les actifs commerciaux font l’objet d’un amortissement sur 10 ans, soit 697 K€ au 30 juin 2013 qui ont été inclus dans les frais marketing et commerciaux. Les actifs de R&D seront également amortis sur 10 ans lorsque les produits développés seront commercialisés.

L’écart d’acquisition restant fait aussi l’objet d’un amortissement sur 10 ans qui vient en déduction du résultat opérationnel et représente une charge de 96 K€ au 30 juin 2013.

Diaxonhit affiche ainsi une perte nette de -2,7 M€ en diminution de 13% par rapport à la perte de -3,1 M€ constatée au 30 juin 2012. En excluant les amortissements des actifs commerciaux et de l’écart d’acquisition pour un total de -793 K€, la perte nette au 30 juin 2013 aurait été de -1,9 M€.

La trésorerie passe de 9,8 M€ en début d'exercice à 5,9 M€ au 30 juin 2013.

Diaxonhit annonce dans le même temps la nomination de Thomas Iff au poste de Chief Business Officer. Thomas devient responsable du marketing global et stratégique du Groupe pour accélérer son développement notamment à l’international.

Pour atteindre les objectifs stratégiques annoncés dans le domaine du diagnostic, Diaxonhit entend accélérer sa croissance dans ce secteur. "Nous ne sommes qu’au début d’une transformation qui devrait nous permettre d’ici 5 ans d’atteindre notre objectif de devenir un leader en Europe du diagnostic in-vitro", a déclaré le Dr Loïc Maurel, Président du Directoire de Diaxonhit.

La poursuite du développement de ses produits propriétaires pour les amener en phase de commercialisation, le lancement de nouveaux produits innovants sous licence comme le test Allomap au cours du premier trimestre 2014, et la signature de nouveaux accords pour la commercialisation de produits diagnostics de spécialités, permettent au Groupe d’être confiant dans la poursuite de sa croissance organique.

En parallèle, Diaxonhit souhaite profiter du mouvement de consolidation en cours dans le secteur du diagnostic in vitro, pour accélérer son développement par croissance externe, et ainsi atteindre plus rapidement l’équilibre financier.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI