Bourse > Diaxonhit > Diaxonhit : Résultats très encourageants de l'étude d'un vaccin contre le VIH
DIAXONHITDIAXONHIT ALEHT - FR0004054427ALEHT - FR0004054427
0.250 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.250 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.250 €+ Haut : 0.240 €+ Bas :
0.250 €Clôture veille : 515 062Volume : +0.27 %Capi échangé : 47 M€Capi. :

Diaxonhit : Résultats très encourageants de l'étude d'un vaccin contre le VIH

tradingsat

(Tradingsat.com) - Diaxonhit a annoncé jeudi soir que la société InnaVirVax, avec laquelle elle développe un diagnostic compagnon du vaccin VAC-3S contre le VIH dans le cadre du programme PROTHEVIH, a communiqué des résultats très encourageants pour l`étude clinique IVVAC-3S/P1 lors du Symposium de l`International AIDS Society qui s`est tenu à Vancouver les 18 et 19 juillet 2015.

L`objectif principal de cette étude de phase 1 a été atteint. L`immunothérapie VAC-3S a été très bien tolérée et la réponse immunitaire est conforme à celle attendue avec une intensité clairement liée à la dose de vaccin administrée. De plus, l`administration de VAC-3S a entrainé des effets immuno-virologiques favorables, mesurés par les quatre biomarqueurs principaux de l`évolution de la maladie.

En corrélation avec la réponse immunitaire à VAC-3S, une diminution de l`ADN proviral, le biomarqueur le plus étudié du réservoir viral, a été observée.

Par ailleurs, chez les patients répondeurs et 24 semaines après la 1ère administration du vaccin : le pourcentage de lymphocytes T CD4+ qui sont habituellement détruits par le VIH, a augmenté (biomarqueur de la reconstitution du nombre de ces lymphocytes), le pourcentage de lymphocytes T CD8+ a diminué (biomarqueur de l`activation immunitaire), et le ratio CD4/CD8 a augmenté (biomarqueur de la reconstitution immunitaire chez les patients vivants avec le VIH).

"Ces résultats sont très prometteurs", souligne Diaxonhit. InnaVirVax a ainsi indiqué que si l`évolution positive de tous ces biomarqueurs était confirmée dans des études ultérieures sur un plus grand nombre de patients, elle permettrait d`envisager que VAC-3S soit utilisé pour restaurer la fonction immunitaire des patients immunodéficients.

"Ceci positionne donc le développement de VAC-3S dans le cadre de la recherche de rémission fonctionnelle pour permettre aux patients infectés par le VIH de contenir leur charge virale tout en interrompant leur traitement antirétroviral.", explique la société.

VAC-3S est actuellement en phase 2a de développement clinique dans le cadre de l`étude IPROTECT1 initiée en décembre 2013.

« Ces premiers résultats très positifs sont un encouragement réel pour tous les membres du consortium PROTHEVIH et pour Diaxonhit en particulier. Si le vaccin VAC-3S devait confirmer son potentiel en permettant aux patients infectés par le VIH de limiter le développement du virus sans faire appel aux traitements antirétroviraux actuels, le marché potentiel des deux tests que nous développons se renforcerait de façon très significative. Comme InnaVirVax, nous attendons donc avec impatience les résultats de l`étude clinique de phase 2a en cours. » conclut le Docteur Loïc Maurel, Président du Directoire de Diaxonhit.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...